Bleach RPG

Forum rpg sur le manga Bleach
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Capitaine de la 4eme division : Ryuka

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   Mar 11 Nov - 15:54

Nom :Ryuka
Prénom :Er'Neko
Âge :106 ans
Sexe :Masculin que je sache

Décrivez votre perso physiquement et moralement :

Taille/Poids :1m83 pour 79 kilos
Groupe sanguin :O-
Couleur de cheveux :noir
Couleur des yeux :dans des couleurs sombres, noir la plupart du temps, bleus foncés par temps clair.
Description Morale : (Minimum 3 lignes)
Un héros se fait toujours attendre
Ryu' est une personne à la mentalité profondément ancrée. Il se fait passer pour un mauvais garçon au cœur de pierre pour soi-disant attirer la gente féminine. D'un naturel galant et doux, il préfère jouer son rôle d'un côté pour jouer les séducteurs de l'autre, une sorte de double-rôle qu'il assume parfaitement, malgré les reproches de ses collègues capitaines. Il aime faire plaisir aux autre, et se fait rapidement des amis (voire des ennemis) du fait de son envie d'aller vers les autre, ce qui en fait quelqu'un de très ouvert sur qui l'on peut compter. Il est généralement intéressé par l'argent, l'alcool et les femmes, ce qui en fait un personnage au comique et à l'optimisme inébranlable. Légèrement pervers sur les bords, il aime prendre des risques inutiles, c'est d'ailleurs dû à une petite faiblesse au niveau de son expérience, vu qu'il est un shinigami plutôt jeune pour son grade, et il ne le fait pas oublier. Il n'est pas facilement influençable, se forgeant sa propre opinion sur les gens l'entourant, et il n'éprouve du respect que pour ceux le méritant, ce qui en fait une personne d'assez vulgaire quelques fois. Vantard par temps couvert, il prend un certain plaisir à chercher les ennuis, qu'il règle à la force de ses poings, plutôt que par la diplomatie, ceci n'étant pas son fort. Il aurait d'ailleurs mérité d'intégrer la 11eme division, mais toujours en raison de son attirance pour le sexe opposé lui a fait faire le contraire. Finalement, c'est une personne lunatique, à l'allure sombre, cachant un véritable potentiel, un entêtement à toute épreuve quand il sait ce qu'il veut, ainsi qu'une envie de sauver son entourage, qui le poussa à devenir plus puissant, pour atteindre ce rang si élevé qu'est celui de capitaine d'une des divisions du Goteï 13.

Description Physique : (Minimum 3 lignes)
Salut ma jolie ^^
Ryuka n'est pas parfait niveau physique, mais certains disent qu'il s'en rapproche de plus en plus, se forgeant un propre style. Des cheveux noirs en bataille qui font retomber plusieurs mèches sur son crâne, des lunettes de soleil rouge sang, cachant un regard profond, impossible à sonder du fait de son expression lassée, fatiguée. Il possède une carrure qui fait étrangement penser à celle d'un noble, si ce n'est qu'il le fait exprès, mêlant à cette pose une pointe d'ironie, ainsi que sa touche personnelle, qui fait qu'il se tient si...bien. Il est généralement habillé de vêtement sombres, dans les tons rougeoyants, noirs, un parfait contraste s'alliant au pâle reflet de ses lunettes. Il est d'une stature plutôt bonne, excellente constitution cachée par ses amples vêtements, mais qu'il n'hésite pas à exhiber de temps à autre, faisant le fier, se pavanant pour prouver qu'il se trouvait le meilleur, le plus grand le plus beau le plus fort, bien sûr en exagérant. Les traits de son visage sont fins, il ne sourit que rarement, renforçant encore plus l'image qu'il donne. Bien sûr, il connait ses devoirs en tant que capitaine de division, et à l'instar de Kyoraku il possède une tenue de capitaine légèrement...différente, s'accordant avec ses goûts, un dragon rouge entourant de ses griffes le symbole de sa division.

Informations personnelles :

Date de naissance : 15 Décembre 1902
Lieu de naissance : Îles Izu, dans un petit village sans nom
Date du décès : (Pour Shinigami, Hollow, Vizard et Arrancar) 16 Décembre 1932

Biographie : (Minimum 10 lignes et en décrivant bien, et si votre perso est très important, une vingtaine.)
"Je vais donc écrire mon histoire sur ce livre alors autant commencer par le commencement. Je me nomme Ryuka, fils d'un soldat et d'une couturière modestes. Mon enfance n'a rien de bien palpitant aussi je ne détaillerai pas grand chose là-dessus. J'ai donc été élevé dans un cadre familial normal pour l'époque, mon père avait tracé ma voie dans la société, j'irai donc faire mon service militaire à l'âge de 16 ans. Le problème est que l'armée m'a rapidement captivé, servir son peuple pour devenir un héros et -les femmes- je veux dire le peuple m'acclamerait comme un héros. La guerre ravageait ainsi le Japon, mais j'ai réussi à sauver ma vie de l'enfer des tranchées, grâce à mon charisme surhumain et à ma volonté de fer. Croire en ses facultés n'est pas inutile, j'en ai fait l'expérience. J'ai été rapatrié après plusieurs mois de combat et une blessure par balle, les médecins ne donnaient pas cher de ma peau mais je me suis accroché pour pouvoir remarcher en 1919, la guerre était finie.

L'économie japonaise n'affectait pas beaucoup notre village, aussi je travaillais la terre pour gagner ma vie, ce qui me donna goût à la musculation...Le reste de ma vie en tant que mortel se passa une fois de plus lentement, mais rien de bien exceptionnel ne m'arrivait, je commençais à me lasser de ma propre vie...Puis le premier pas arriva. Je me promenais tranquillement dans une ruelle de Tokyo, envoyé par mon père pour me trouver un emploi décent, et je me suis retrouvé, comme tout bon campagnard, traité de propos peu orthodoxe par la racaille finie d'un quartier mal famé. Ils ont profité de leur nombre pour me dépouiller de mes possessions, pour finalement me battre. J'agonisais donc, quand un homme tout de noir vêtu vint me regarder. Je remarquais son katana, et la chaîne qui me reliait à mon corps. Il m'imposa les funérailles de l'âme, m'expliquant notamment l'endroit où j'allais me rendre, la Soul Society, un lieu de repos pour toutes les âmes.

Mais une vie tranquille ne m'intéressait pas, j'eus alors vent de l'académie des shinigamis et des portes qui s'ouvraient à une vie de dieu de la mort. Je pourrai prouver ma valeur, pour finalement me faire aimer -des femmes- je veux dire du Seireiteï en tant que sauveur d'âmes défuntes. Lors de ma formation mes instructeurs relevèrent notamment ma maîtrise des techniques de soin, ainsi que mon contrôle presque inhumain de mon reiatsu. Je fus donc destiné à rejoindre les rangs de la 4eme division, chose fabuleuse, car qui disait soins disait -infirmières sexys- je veux dire reconnaissance de ceux guéris par mes soins.

Rapidement je me faisais remarquer par mes capacités de combat et de soin, de par mon Shikaï particulier, ainsi que mon zampakutoh, plus tourné pour le corps à corps. Je devins donc rapidement 3eme siège, puis lieutenant. Mais mon ambition ne s'arrêtait pas là, je désirais plus que tout le poste ultime de capitaine de la 4eme division. Je m'informais donc sur les moyens de détrôner alors la capitaine responsable, et c'est ainsi que 2 mois plus tard je défiais en duel mon propre capitaine, pour le poste qu'elle occupait. Ce fut un échec lamentable, je fus hué par mes collègues qui avaient placé n tel espoir en moi, l'espoir de sortir la 4eme division de sa réputation, celle d'un division de perdants...

Jamais je n'ai pu avouer ma défaite, je me sentais si proche du grade que j'en perdit toute notion d'amis ou du temps, m'entraînant jusqu'à ce que la fatigue m'emporte, pour combler cet écart de niveau, animé par une rage folle de vaincre. J'eus alors vent du bankaï, et c'est pendant les 30 années qui suivirent que je m'entraînais sans relâche à la soumission de mon zampakutoh. Cet entraînement draconien terminé je tentait alors de rééditer mon exploit, une certaine assurance se lisait dans mes yeux, j'avais combler ce manque d'expérience qui me séparait du poste de capitaine de la 4eme division.

Le combat fut alors beaucoup plus serré que la dernière fois, les étincelles voletaient, sous les encouragements de mes camarades. On notait d'ailleurs l'indignation qu'ils avaient, ils voyaient en moi l'espoir de sortir de ce mauvais pas la 4eme division, la commandant d'une poigne de fer, j'étais devenu un exemple pour eux. Sans grande modestie, content de ma victoire, je me retrouvais donc, sous l'approbation du grand capitaine du Goteï 13, capitaine de la 4eme division, une chose qui ne s'était que très rarement vue.

Désormais j'arbore fièrement mon uniforme de capitaine, un peu modifié certes, mais fier tout de même, j'ai finalement atteint mon but, je commande -des femmes- je veux dire ma division comme il se doit, et lentement j'impose plus d'entraînements, car les soigneurs se doivent, d'après moi, de savoir combattre décemment, sans quoi ils se feraient tous tués sous le joug ennemi, du fait de leur incompétence au combat. Je n'avais pas cracher sur leur envie d'être diriger par un homme comme moi, et ils me le rendent bien d'ailleurs, acceptant le fait que je sois quelqu'un de très...attiré par la gente féminine, et quelqu'un d'assez libre...

J'écrirai donc la suite de mon histoire une fois que mon présent aura continué sa route..."


Division souhaité :4eme en tant que capitaine
Description du Zanpakutoh :
Le zampakutoh de Ryuka se nomme Hiryuu Gin'ei, traduisible par le chant du dragon volant, et il est comparable à un shikaï, alors que ceci est sa forme initiale. Il ressemble étrangement à un cimeterre de par le bout de sa lame plus gros que l'avant garde. Il est dans les tons noirs, et le fil de la lame est argenté, comme la plupart des katanas de shinigamis. A la lumière, on remarque quelques reflets rouge qui teintent la lame, donnant un certain effet de style. La garde est simple, et sur le début de la lame remonte depuis la poignée un membre ressemblant à une ronce. Le poignet du manipulateur est protégé par une protection dorée, et finalement on remarque cette particularité, une barre de métal entourée de fins morceaux de cuir noir vient prolonger quelque peu le katana, se terminant par une autre décoration, un cercle bardé de pointes d'où pend une chaînette assez longue. Les funérailles de l'âme se font alors par le protège poignet auparavant cité. Il est d'un poids convenable, et sa taille n'est pas comparable à celui de Kurosaki Ichigo, elle est seulement normale.

Shikai :
Que ton chant ravive même les morts...Telle est la phrase clé de la libération du Shikaï du capitaine de la 4eme division. La prolongation du zampakutoh devient alors une parfaite réplique de la lame principale, donnant ainsi naissance à une double-lame que Ryu' manipule avec une certaine aisance. Ses capacités diffèrent grâce à l'envie de son manipulateur, c'est une arme de choix pour les attaques, mais une fois que son utilisateur prend le temps de calquer la respiration de son ami, il est capable d'entrer dans un étrange transe, un chant cristallin soignant la plupart des blessures et ravivant le courage des guerriers. Bien sûr, la phrase ne permet pas de ressusciter les morts, que cela soit bien clair. Dans cet état de transe, Ryu' voit ses capacités d'esquive relativement améliorées, mais en échange de ça il doit se concentrer sur son chant, sans quoi l'effet se voit disparaître. Pour le moment, il arrive à tenir sans contraintes pendant environ une dizaine de minutes, le temps en combat peut varier selon le niveau de l'adversaire, et l'effet peut s'appliquer sur lui-même.

Bankai :
Libéré complètement le zampakutoh revient à invoquer sa forme réelle, grandeur nature. La lame disparaît pendant un court instant, alors qu'elle s'éparpille en millier de papillons voletant en direction du ciel. Puis on entend distinctement un hurlement à glacer le sang, celui d'une créature mythique, qui résonne à plusieurs kilomètres à la ronde. Il apparaît alors, le bankaï du jeune capitaine, sous sa forme matérielle, le dragon volant Bahamut.
Spoiler:
 
Bahamut est doté d'une remarquable célérité dans l'air, et sa finesse fait qu'il est capable de placer aisément ses attaques sans risquer de prendre dans son feu des alliés potentiels. Il est capable, après que Ryu' ait concentré beaucoup de reiatsu, de lancer une boule de pure énergie, à l'image du canon babouin de Renji, s'adaptant à la présence des individus. Par exemple, Ryu' lance son attaque sur un groupe d'individus encerclant un de ses alliés. Il peut limiter les dommages reçus par l'allié, alors que les ennemis recevront tout en pleine face =O

Avez-vous lu les règles : Le capitaine de la 11eme division à besoin d'un psy u__u

Test Rp: (Voilà donc le test rp demandé par Matsama, après sa confirmation^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   Jeu 13 Nov - 21:16

[Désolé pour le double post, ça ne rentrait pas u__u]

Le soleil se leva d'un long sommeil sur la Soul Society. De sa lumière il illuminait les ruelles du seireiteï, et déjà l'animosité de ses habitants se réveillait. Chacun alla alors s'affairer à son travail quotidien, les shinigamis rejoignaient les quartiers de leur division, les officiers, eux, avaient leurs propres appartements à l'intérieur du quartier général, ce qui leur permettaient d'être là en toute circonstances, afin de donner les ordres nécessaires, pour leur permettre de gérer n'importe laquelle des situations, aussi dangereuse soient-elles.

Les quartiers de la 4eme division s'agitaient plus qu'à leur habitude, pourtant personne ne semblait sortir de ce vaste hôpital, les passants regardaient avec étonnement une telle agitation. Dans son lit dormait encore, alors que toute la compagnie était réveillée, le lieutenant Ryuka, jeune prodige de la 4eme division, qui gardait le respect des autres shinigamis de par sa maîtrise de sa double-lame, aussi puissante que son manieur. Il fut tiré de son lit par Hanatarou, un membre efficace de la 4eme.


-Monsieur...excusez-moi, mais c'est l'heure...
Un grognement lui répondit, le faisant sursauter. Le lieutenant venait de se faire tirer d'un de ses nombreux rêves aux connotations érotiques, une jeune femme l'emmenait chez elle, une véritable bombe humaine, mais le shinigami dut retourner à la réalité à cause de son subordonné. Mais sa mauvaise humeur passa rapidement, il eut juste le temps de faire sa toilette et de s'habiller de son manteau pourpre qu'une fois sorti il se fit acclamer par une bonne partie de la 4eme division.

Aujourd'hui était le jour du combat. Aujourd'hui Ryuka Er'Neko, lieutenant de la 4eme division, venait de défier pour la seconde fois son capitaine, remettant en jeu le titre honorifique de capitaine. Le duel allait se dérouler dans une aire fermée, sous l'œil attentif des 12 autres capitaines, une nouvelle fois, alors que 30 ans s'étaient écoulés paisiblement, rythmant les journées par de rudes entraînements à faire rigoler Kempachi. Le capitaine aux clochettes se trouvaient lui aussi là, il désirait plus que tout voir les efforts du jeune garçon, afin d'espérer un jour l'affronter lui aussi, si puissant, en un duel loyal entre capitaines, un test de force en sorte.

L'aire de combat, ce même terrain qu'il avait foulé il y a de cela plusieurs dizaines d'années, raviva en lui ce désir de faire ses preuves, de montrer qu'il valait mieux que simple lieutenant, même si la plupart des shinigamis s'estimaient heureux de se retrouver à un tel grade. Non, Ryu' était animé par une flamme destructrice, une volonté à toute épreuve, une ambition qui dévorera toujours les autres, ceux qui se dresseront en travers de sa route. La capitaine Retsu Unohana se dressait devant lui, son visage serein. Elle ne sous-estimait pas son adversaire, elle avait même perdu une part de son assurance d'autrefois, revoir son élève une fois encore la défier relevait presque de la nostalgie. Le capitaine Yamamoto, vieillard à l'expérience et à l'autorité que personne ne pouvait contredire, se leva alors, puis après le traditionnel encouragement au combat, il donna le signal de celui-ci.

Les deux adversaires ne bougèrent pas, s'observant lentement, analysant les mouvements de l'autre. Dans le public, tout le monde retenait son souffle, car si Ryu' perdait à nouveau ce duel, sa réputation en prendrait un sacré coup. Les deux membres de la 4eme division utilisèrent alors chacun un Shunpo pour entamer un duel de longue haleine.

Le métal frappait lourdement, les étincelles giclaient en une symphonie de lumière, chaque coup porté par les deux adversaires était soigneusement préparé, des coups rarement vus à travers l'histoire de la Soul Society, mis à part lorsqu'un certain Kempachi devint capitaine... Le duel ne s'éternisa pas plus que ça, Retsu prononça alors la phrase de son zampakutoh, libérant le Shikaï de ce dernier. Ryuka n'eut pas le temps de comprendre, mais instinctivement il fit de même.


-Que ton chant ravive même les morts, Hiryuu Gin'ei...

La fameuse double-lame crainte par beaucoup apparut alors, dans un scintillement d'étincelles argentées, montrant toute la puissance de ce jeune homme. Malgré son poids, il entama lui aussi une approche direct de son adversaire, pour venir s'écraser directement contre la lame de cette dernière. Il profita un peu du fait de sa force physique supérieure, pour envoyer son adversaire rencontrer le mur d'en face. Il décida alors de l'enchaîner, afin de profiter de sa position de faiblesse. Un frisson se fit ressentir une fois qu'il prononça le mot "Bankaï".

Des papillons fusèrent de la lame pour se diriger vers le ciel en quelques secondes. Puis un cri extrêmement long et strident, annonciateur d'une défaite. De son corps souple et avec une célérité incroyable, le dragon géant attaqua alors la capitaine Retsu, sa mâchoire visible, laissant couler un mince filet d'une bave visqueuse. Dans un fracas à briser les tympans, il disparut après avoir rentré en contact avec la lame du capitaine Yamamoto qui s'était lever pour mettre un terme à ce duel. L'adversaire de Ryuka se tenait là, haletante, elle n'avait pas vue l'attaque venir, et ses yeux étaient horrifiés, elle entendait encore le long chant du dragon vibrer dans ses oreilles, puis elle s'écroula à terre, secouée par quelques spasmes.


-Le duel est terminé. Ryuka Er'Neko, je te nomme officiellement nouveau capitaine de la 4eme division.
Revenir en haut Aller en bas
Matsama Hirotaro
Capitaine de la 2 ème Division ~ Commandant du Tokubetsu no Heiroku ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1081
Age : 32
Fan de : : Toushiro, Kenji-san et Neko-chan !!!!!!
Fonction : Webmaster Bleach RPG ~ Univers Bleach
Date d'inscription : 07/07/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   Ven 14 Nov - 22:38

Ca me va, bienvenue et amuses-toi bien parmis nous !

_________________
"Alors, ça va la forme ? Parce que moi je suis une patate !" GLaDOS



~Background~

Légende :
Narration
#0033ff : "Paroles de Matsama"
#000099 : *Pensées de Matsama*
#009900 : - Paroles mentales d'Arashi (le Zanpakuto de Matsama)
#ff0000 : +Paroles des autres personnages+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matsama.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   Ven 14 Nov - 22:53

arigato ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toushiro
ExCapitaine de la 10 ème Division ~ Capitaine Commandant du Gotai 13 ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1155
Age : 26
Fan de : : Shana xd
Fonction : Administrateur
Date d'inscription : 17/08/2007

Votre personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Attaque:
1000/1000  (1000/1000)
Défense:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   Sam 15 Nov - 18:36

Valider, soit le bienvenue nouveaux Capitaine de la 4ème dvision.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Capitaine de la 4eme division : Ryuka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Capitaine de la 4eme division : Ryuka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouer au Gotei 13
» Portsmouth, 4eme division : Objectif montée
» Présentation de Rin Okumura pour le poste de capitaine de la 3ème division
» Shihôin Azumi, Capitaine de la Troisième division [FINIS]
» Kira Izuru — Vice-capitaine de la 3ème division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG :: Avant de commencer :: Présentation :: Présentations finies :: 2008-
Sauter vers: