Bleach RPG

Forum rpg sur le manga Bleach
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 6: Changement de Destin

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenji
Capitaine de la 5ème division/admin
Capitaine de la 5ème division/admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2352
Age : 28
Fan de : : Neko ! Et ô grrand Matsama !!!
Fonction : Administrateur
Date d'inscription : 10/08/2007

Votre personnage
Niveau:
18/20  (18/20)
Attaque:
850/1000  (850/1000)
Défense:
850/1000  (850/1000)

MessageSujet: Chapitre 6: Changement de Destin   Lun 13 Aoû - 6:15

Cela faisait a present un mois qu'ils etaient sur terre, attaquant, se defendant, on ne faisait plus la difference, les renforts avaient cesse d'etre deployes, les forces des shinigamis s'elevaient a 120 contre 280. L'artillerie Quincy ne facillitait pas la tache, les shinigamis etaient immobilises et encercles dans un rayon de deux kilometres. Aucune issue ne leur etait possible, les quincys avaient encercle le perimetre. Kenji etait sur un rocher et laissait le vent souffler sur son visage. Il aimait le vent, c'etait son element. Il savait que Edachi aussi maniait le vent avec son Zanpakuto. Pensif il cherchait des reponses a ses questions. L'autre jour il avait vu le vrais Edachi a l'oeuvre, lorsqu'un quincy de haut niveau l'affronta. Il avait active le Bankai, Kenji n'avait jamais su que Edachi le maitrisait, il se sentait offense, mais Hanako lui avait clairement explique que le Bankai etait la botte secrete du shinigami, qu'on ne la revelait meme pas a son meilleur ami, ou a sa meilleure amie. Kenji n'en voulait plus a Edachi, mais il voulait le surpasser, ou atteindre son niveau. Le bankai d'Edachi etait un art. Il faisait apparaitre des lames de vent un peu partout, il y avait tres peu de chances de l'esquiver, et pendant ce temps, il ne bougeait que pour eviter des salves mortelles. Il avait acheve ce commandant quincy en deux minutes. Kenji voulait avoir la puissance pour proteger Kazemaru, mais le heron insistait de lui dire, qu'il n'etait pas assez responsable, qu'il n'etait pas pret a maitriser le pouvoir qu'il pouvait lui offrir, c'est pour cela que Kenji c'etait mis a un entrainement strict de meditations et de manipulation de reiatsu.

Edachi apparut a cote de Kenji et lui dit.

- Les quincys nous attaquent, ils viennent de front mais par tout les cotes, ils sont a court d'artillerie si tu veux mon avis, en tout cas on aura pas a s'en soucier tant qu'ils seront au corps a corps contre nous.

Kenji approuva d'un signe de tete et courut rejoindre ses troupes. Ils se defendirent vaillament et les repousserent jusqu'au coucher du soleil, il ne restait que les troupes d'elites des shinigamis et meme ceux si avaient du mal a garder le rythme. Sans Arai qui faisait des dommages terrible et qui avait un charisme exceptionel avec celui de Kenji, ils auraient probablements peris en trois jours. De plus le genie de Taku permettait de determiner les lieux ou les armes d'artillerie longue distance quincys etaient disposees. Lorsque Kenji les apercut en premier il fut emerveille, il s'agissait de baliste a reiatsu. Leurs angles etaient parfaits.

Kenji alla voir si tout le monde allait bien, personne n'etait mort aujourd'hui et les quincys avaient perdus une vingtaine d'hommes, le corps a corps etait une decision stupide. La nuit tombee il mangea un bol de riz et but de l'eau, puis il s'installa confortablement dans son mattelas et sortit le journal intime du quincy qu'il avait recupere le premier jour de son arrivee ici. Il avait lu chaque jours un peu, il venait d'achever les seances d'entrainements. Il lut les dernieres pages ecrites juste avant l'embuscade et la premiere confrontation.

Lundi, 4 mars 2005.

Le campement est finallement installe, je suis alle voir le commandant pour lui informe que l'artillerie etait disposee comme il le fallait. Je lui ai aussi montre la carte et la logistique du terrain. Mais lorsque je lui ai demande si on ne pouvait pas negocier avec les shinigamis, il m'a accuse de lache et m'a enleve deux jours de vivres.

Je ne comprends toujours pas, pourquoi devons nous en arriver la ? Pourquoi devons nous nous battre contre ceux qui ont le meme objectif que nous ? Les shinigamis ont raison, nous detruisont l'equillibre, mais les quincys et leur fierte preferent tous mourir plutot que de se rendre....

Kenji interrompit sa lecture, Edachi le visage pale etait venu le chercher, Zanpakuto en main.

- Ils attaquent ! Fit-il. C'est une attaque nocture. La plupart ont ete pris par surprise !!!

Kenji jura, ramassa Kazemaru et sortit dans la bataille tranchant tout sur son chemin, il rejoignit Arai qui s'allumait un cigare.

- Bonne soiree pour combattre, dit il calmement.

- Esperons seulement que cela ne dure pas, fit remarquer Kenji. Je doute que le marchand de sable attende patiamment la fin de la bataille pour que je m'endormes.

Arai eclata de rire, mit son cigare dans la bouche et comme a son habitude tira dans le tas avec son kido incroyable. La bataille durait un bon moment et Edachi avait du mal a garder le rythme, il appela son Bankai mais fut cerne par une horde de quincys voulant venger leurs superieur. Alors que Kenji et Arai se battaient dos a dos, le sous chef de Arai tomba raide mort suite a une fleche magnifiquement tiree d'un lieutenant quincy. Arai poussa un cri de rage et fonca sur le lieutenant.

- LAISSEZ LE MOI, CELUI LA EST POUR MOI !!!!!!!!!!!

Un cercle se forma autour de Arai et du lieutenant quincys, shinigamis et quincys avaient oublie la bataille, ce combat a mort etait comme une interuption. Arai concentra son reiatsu et attaqua plusieurs fois avec son Kido. Le quincy evita les sorts et tira une volee de fleches que Arai esquiva avec un shun po. Une fois en l'air il sortit son Zanpakuto et hurla.

- Menace Aka-Akuma !!!

Son Zanpakuto se transforma en un shuriken enorme et Arai le lanca droit sur le quincy. Le Quincy tira mais le Zanpakuto ne devia pas, panique le quincy pivota et roula sur le cote et tira une nouvelle volee. Le combat dura plus de vingt minutes et les deux opposants etaient presque vide d'energie. Arai eut un ricannement concentra sa derniere force et lanca Aka- Akumua une ultime fois sur le lieutenant Quincy

Kenji savait que c'etait une erreur, il voulut arreter Arai et hurla un grand " ARAI NON!!!!" Mais ce fut trop tard. Le quincy utilisa le Kiyaku (equivalent du shun-po) et avec sa derniere fleche perca le coeur de Arai qui traversa sa bosse.

Tout se passa au ralenti pour Kenji, il vit Arai tomber lentement, le coeur de Kenji battait etonnament vite, son sang se glaca. Arai tomba d'un coup sec sur le sol, les yeux fermes, il lacha son cigare qui s'eteint doucement, son Zanpakuto s'evapora. Le sentiment que Kenji eprouva a ce moment etait indescriptible, les larmes coulerent la rage fusa, dans un cri a effrayer meme le capitaine de la premiere division. Il fonca sur le quincy a une vitesse jamais vue avant et le frappa dangereusement, mais le quincy blesse battit en retraite avec les autres quincys et disparurent dans les bois sous la poursuite de quelque shinigamis. Kenji retomba a genoux pres du corps de Arai, Zanpakuto en main, pleurant et sanglotant comme jamais.

- Arai, tu vois, je n'ai meme pas pu te proteger....A quel minable je fais...

Kazemaru ecouta et ressentit la vraie tristesse de Kenji, le desir de vengeance, le desir de mort, la soif de sang, du sang du quincy. Il dit a Kenji.

" Tu vois le prix a payer ? Tu vois pourquoi je ne voulais pas que tu aies ce pouvoir ? Il faut d'abord realiser ce qu'est vraiment perdre un ami. La volonte que ca ne se reproduise plus, la volonte de combattre pour ceux que tu aimes. C'est comme cela que tu obtiendra ma puissance, mais avant tu dois obtenir la tienne. "

Kenji n'avait ecoute qu'a moitie le sermon de Kazemaru, il fonca dans les bois seul, avec son Zanpakuto, le visage crispe par la rage. Kazemaru hurla a Kenji.

- ARRETE, DANS TON ETAT ACTUEL TU NE PEUX RIEN, CE SERAIT TE JETER DANS LA GEULE DU LOUP. SI TU VEUX LA VENGEANCE TU LA TROUVERAS, ET JE T'AIDERAIS JE TE LE PROMETS, MAIS MAINTENANT RENTRE TOUT DE SUITE>

Kenji retomba a genoux en larmes et s'appuya sur le sol avec ses mains.

- Je suis desole Kazemaru, je suis pitoyable. Je ne suis pas digne de te porter.

- Oublie ca. Dit Kazemaru. Tu ne m'as jamais compris Kenji, je ne suis pas ton maitre ni ton superieur. Je suis ton ami Kenji, et je suis la pour t'aider, pour te guider, mais toi aussi tu dois m'aider, tu dois bien t'occuper de moi mon garcon.

- Je....Merci Kazemaru.

Lorsque Kenji rentra au camp Edachi le kimono tache de sang rattrapa Kenji et lui posa la main sur l'epaule.

- Ecoute, je connassait pas Arai aussi bien que tu le conaissais, mais c'etait aussi mon ami, et je l'aimais comme un frere....Je suis desole Kenji, sa doit te faire de la peine....

Kenji serra Edachi contre lui, puis alla vers sa tente. Taku et Hanako retrouverent Kenji, Hanako l'etreignit si fort qu'il faillit s'etouffer, et Taku caressa doucement les cheuveux de Kenji. Mais ils n'avaient pas les larmes aux yeux contrairement a Kenji ou a Edachi. Lorsque Kenji leur demanda pourquoi Taku lui repondit.

- Ce n'est pas parce qu'on aimait pas Arai, au contraire, on l'adorais, mais on savait qu'un jour il perrirait au combat, on a combattu beaucoup ensemble et chaque jour, on le vivait comme si un de nous allait mourrir. Mais on s'y est fait, et je sais que Arai a eu une mort heureuse.

Kenji fut legerement reconforte et alla se coucher, Edachi alla rejoindre sa propre tente. Hanako et Taku parlaient pres du feu.

- Tu crois qu'il va guerir ? demanda Hanako.

- Peut etre, fit Taku. Ce sera surement difficile, il etait comme un pere pour lui, je sais que Kenji etait orphelin, sa doit donc etre tres dur.

- Pourquoi as t'il participe a cette guerre, retorqua Hanako. Ce n'est qu'un enfant.

- Tu te trompes, dit Taku. Il est devenu tres mature pendant cette guerre. Il s'est engage pour ce qu'il croyait juste, il est trop tard pour regretter ce choix.

- Tu as raison, fit Hanako.

Elle s'approcha de Taku et enleva le masque qui cachait sa bouche et son nez. Taku avait l'air different sans son masque. Une longue cicactrice pres du menton changeait son visage en entier, et ses yeux noirs ainsi que ses cheuveux bleus fonce faisaient contraste avec cette cicactrice rouge.

- Demain sera une longue journee, dit simplement Taku.

- Alors profitons de la nuit.

Hanako approcha son visage de Taku et leur levres entrerent en contact, un baiser, des caresses, ils etaient un couple original, mais parfait.

Le lendemain, les funerailles de Arai commencerent, tous ses hommes qui travaillaient sous son commandement regrettaient et pleuraient sa mort, il fut enterre pres d'une cascade, et les quincys accepterent une treve de deux jours. Pendant les funerailles Kenji tenait la main de Hanako comme pour se rassurer et avant de l'enterrer, il s'approcha de Arai et regarda son visage une utlime fois. Des quincys apparurent sans armes habilles en blancs, la couleur du deuil et saluerent la bravoure de l'homme qui avait fait beaucoup de degats dans leurs rangs. C'est alors que Kenji apercut le lieutenant qui l'avait tue. Leurs regards se croiserent. L'envie de tuer et de vengeance de Kenji etait enorme mais le quincy soutint son regard et s'approcha de Kenji.

- si tu veux le venger, dit il. Nous nous reverrons dans le champ de bataille, garde ton energie pour ce jour. Arai etait un brave homme. Il est mort avec honneur.

Apres les funerailles, Kenji se retrouva dans son espace d'entrainement plus determine que jamais, il avait deux jours pour venger Arai, deux jours pour progresser le plus vite possible.

"- Au travail Kazemaru ! "

" Ah. Les choses serieuses commencent, bien Kenji, je te suis. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 6: Changement de Destin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Changement de tapisseries
» Changement de msn
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG :: Hors rpg :: Créations :: Forum de l'écrivain-
Sauter vers: