Bleach RPG

Forum rpg sur le manga Bleach
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ibizaru Kiosuké
Capitaine de la 9ème Division ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 683
Age : 22
Fan de : : Bleach,Naruto et blue dragon
Fonction : Administrateur
Date d'inscription : 16/12/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Dim 2 Nov - 22:31

Chaleur. Douceur. Rêves. Ce petit bout de paradis fut brisé en un instant. Quelques coups frappés à la porte venaient de mettre fin au sommeil du capitaine de la neuvième division. Le premier réflexe de celui-ci fut de se lever brusquement, arme à la main en direction de la porte, regard attentif.
Puis un petit courant d'air traversant par la fenêtre lui fit comprendre qu'il était nu, et que rien ne le menaçait, sinon la personne qui pouvait entrer à tout moment et le découvrir sans aucun vêtement. Rangeant Ibimaru dans  son fourreau, il eut à peine le temps de mettre son pantalon qu'une jeune shinigami entra en poussant la porte. C'était une des dernières recrues de la division qui se tenait devant le capitaine torse nu.
Elle se mit à rougir jusqu'au racine de voir son capitaine ainsi et se tourna en marmonnant quelques paroles d'excuses inaudibles. Kiosuké lui rétorqua :


« -Généralement, quand on toque, on attend une réponse avant d'entrée, ma chère !
-Oui... mais... c'est à dire … en fait... et bien...
-Bon, tu as finis un peu ! Vient-en au fait nom de dieu ! Et j'éspère que tu as une bonne raison de m'avoir réveillé de si bon matin !
-Justement... Si je suis entré... c'est que... J'ai un message très important du conseil, vous devez vous y rendre au plus tôt !
-Ha. Bon, et bien soit, j'y vais. Préviens mes lieutenants que je ne serais pas disponible ce matin. Merci pour le message, toutefois. »


Kiosuké passa devant elle le visage neutre et sans expression. Il ferma la porte et parti en direction de la salle du conseil. Les réunions d'urgences étant souvent de mauvaise augure, Kiosuké n'avait pas vraiment la baume au cœur. D'autant plus on venait de le réveiller aux aurores, alors que pour une fois, il n'avait pas souffert d'insomnies et dormait comme un bébé. Certes, il dormait toujours d'un œil, se réveillant au premier bruit un peu plus fort que les autres, mais là, pour une fois, rien ne bruissait trop fort.
Le capitaine de la 9ème arriva enfin devant le bâtiment où se dressait le conseil. Il entra dans la salle. Il n'était pas le dernier, mais pas le premier non plus.
Il alla s’asseoir entre le capitaine de là 7ème et de la 10ème qu'il salua brièvement. Au bout de quelques minutes, les derniers capitaines attendus arrivèrent et la réunion commença. Ce fut le chef du Gotei 13 qui lança le sujet du jour :


« -Bonjour très cher capitaines, et désolé pour ce levé aux aurores. Toutefois, aujourd'hui, une nouvelle importante vient de me parvenir. Comme vous vous en doutez, elle vient directement du Bochi. De bien terribles choses se passent là-bas et le camps shinigami est sous menace permanente de beaucoup trop d'ennemis à la fois. Entre les raids Quincy, les attaques de Hollows et les morceaux d'âme généré par la conscience du Bochi, autant dire que les Shinigamis sur place sont à bout de nerf et surtout, en sous-nombre !
C'est pourquoi je vais envoyer là-bas en renfort deux capitaines shingamis et un nombre assez conséquent de shinigamis de toutes les divisions. Toutefois, tout le monde ne peut partir, il ne faut pas laisser la soul society sans aucune défense, au cas où.
C'est pourquoi j'ai décidé d'envoyer Ibizaru Kiosuké et Matsama Hirotaro pour donner les ordres sur place. Pourquoi eux ? Parce qu'ils font parti des premiers à avoir posé le pied sur le Bochi, ce qui en fait un avantage indéniable. Avez-vous des questions ?

-Moi, j'en ai une, commença Kiosuké, j'aimerais savoir quel est le but exact de notre mission. Défendre nos positions ? Voir si l'on peut accéder à la conscience du Bochi ? Dérouter les autres factions pour les exclure de Bochi ?
-Dans un premier temps, vous devrez simplement défendre les positions. Une fois un périmètre de sécurité important mis en place, des shinigamis viendront grossir les rangs de la garnison dans le bochi. A ce moment là, il ne sera plus question de défense, mais d'exploration et d'attaque. Bouter les hollows et les Quincy de ce monde va devenir vite une priorité absolue. D'autres questions ? 
-Oui, j'aimerais savoir comment les shinigamis vont entrer dans le Bochi ?, demanda un capitaine
-Ha oui ! Vous autres capitaines, vous allez ouvrir un passage durant quelques minutes afin qu'ils puissent passer. Le premier à passer, ça sera toi, Mastama. D'autres questions ?»


Un silence balaya le conseil. Chaque capitaine réfléchissait dans son coin aux déroulement des événements. Certain semblait satisfait, d'autres frustrés de ne pas avoir était choisi. Mais personne ne pipait mot, comprenant l'urgence de la situation.
Le commandant lança :


« Bien, le conseil est donc terminé. Kiosuké, vous devez être au Bochi dans maximum une heure. Bonne chance. Pour les autres capitaines, l'information est classée secrète. »

Kiosuké se leva et partit discrètement. Il retourna aux locaux de sa division pour rendre visite à son 1er lieutenant. Quand il toqua à la porte, personne ne répondit. Il entra dans la chambre, qui se trouvait être vide. Il prit alors une plume en laissa un message comme quoi il ne serait pas disponible pendant une durée indéterminée pour une mission importante et qu'il lui laissait le soin de s’occuper de la division en son absence.
Le jeune homme posa la lettre bien en évidence sur le bureau, referma là porte et s'en alla.
Une salle spéciale avait était aménagé dans le but de servir de lieu où ouvrir un passage pour le Bochi.
Kiosuké s'y dirigera.
Gardé par cinq shinigamis, ils laissèrent entrer le capitaine car ils étaient au courant de son arrivée. Le jeune homme pénétra dans la salle vide et dégaina son zanpakuto. Il salua à voix haute :


« - Bien le bonjour Ibimaru ! »

Un grognement lui répondit dans sa tête, en signe que le zanpakuto venait de se réveiller. Celui-ci lui apparu dans sa forme de panthère de feu et lui adressa la parole :

« - Salut. Que va-t-on faire aujourd'hui, mon cher ami ?
- Nous allons dans le Bochi mon vieux !
- Ha. Et bien soit. »


Kiosuké émit un petit sourire et positionna son zanpakuto à l'horizontale. Il prononça une formule :

« - Par les cieux et le ciel, ouvre-toi à moi, Bochi Supirittsu  ! »

C'est en tournant son sabre d'un quart de tour vers la droite que Kiosuké ouvrit le passage vers le cimetière des esprits. Il regarda une dernière fois la paisible salle, puis entra d'un bond dans le passage.
Le voyage le secoua un peut et il sortit au bout de quelques secondes dans le Bochi, en plein milieu du camp shinigami. Prévenu de son arrivé, les shinigamis accueillirent le capitaine avec beaucoup d'enthousiasme. Kiosuké, n'aimant pas être entouré de plein de personnes, sortit vite du bain de foule pour se diriger vers ce qui semblait être la tente de commandement.
Il entra, et le lieutenant en charge des opérations salua formellement le capitaine. Kiosuké entama la discussion :


« -Bonjour lieutenant. Pourriez-vous me faire un bilan actuel des opérations en cours ?
-Bien sur capitaine ! Pour le moment, nous n'avons pas subit d'attaque depuis environs 5heures, c'est un record. La dernière attaque était celle d'un hollow. Il a surpris un shinigami endormi et l'a tué. Heureusement, il à pu être abattu rapidement. Toutefois, les pertes en shinigamis sont plutôt lourdes : une vingtaine depuis le placement du camps. Les attaques sont fréquente et le moral est plutôt mauvais...
Qu'avez-vous... »


Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une sonnette d'alerte se déclencha. Kiosuké bondit hors de la tente comme un félin. Trois gros hollows se dirigeaient à pleine vitesse en direction du camps. Le capitaine de la neuvième bondit d'un seul coup pour se positionner devant les shinigamis et déclara :

« -Que mon sabre soit l'extension de ton courroux et ma lame le réceptacle de tes flammes, rugis, Ibimaru »

Il dégaina son sabre en une fraction de seconde puis le rengaina. Personne n'avait eut le temps devoir la lame du zanpakuto ni même l'attaque lorsque les masques de trois hollows explosèrent d'un seul coup.
Kiosuké se tourna et repartit en direction de la tente sous le regard teinté de peur et d'admiration des autres shinigamis. Le jeune homme regarda à nouveau le lieutenant et commença :


« -Bon. D'ici sous peu, des capitaines vont de réunir à la Soul dans le but d'ouvrir un passage pendant quelques minutes afin de faire passer des shinigamis pour pourvoir renforcer la garde. Dans un premier temps, nous allons établir un périmètre autours du camps avec des relevé de garde toutes heures. Tout ce qui approche et qui  semble attaquer, on l'élimine. Les renforts, une fois arrivé permettrons de converser le dispositif défensif. Le but est de rendre le camps plus 'en sécurité'. Des questions ?
-Pas pour le moment. Je m’occupe de mettre tout ça en place. »


Kiosuké sortit de la tente et se dirigera vers l'endroit d'où il était arrivé. Une autre faille commençait à prendre forme, mais celle-ci était plus grande et semblait plus stable. La première personne à en sortir fut Mastama, suivit d'une bonne cinquantaine de shinigamis de toutes les divisions confondues. Parmis eux, Kiosuké repéra un 'ovni', soit une personne quelque peu étrange à l'écart des autres. C'était un shinigami albinos.
Il le fixa quelque seconde du regard puis le détourna en direction de mastama.
Il fallait que les deux capitaines discute de la suite des opérations.

_________________
Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakari Kinkou
Lieutenant de la 3 ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 21/03/2009

Votre personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Attaque:
700/2000  (700/2000)
Défense:
700/2000  (700/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Ven 7 Nov - 23:10

Cela faisait maintenant quelques semaines depuis l'acquisition de mon Bankai et le début de l'enquête sur les âmes modifiées. Peu d'élément étaient venus se rajouter à la pile des indices si ce n'est un surnom : « Pr. Nobody », autant dire que cet indice était peu utile. De plus lors de mon séjour sur terre je n'avais que peu combattu contre ces créations étranges. Je n'avais pu remarquer qu'un seul fait bien gênant et problématique : ils s'amélioraient beaucoup. Leurs pouvoirs étaient plus sophistiqués de même que leur résistance. Si je n'avais pas réussi à développer le Bankai j'y serais même passé plusieurs fois. Et en dépit des renforts sur place nous étions trop peu pour nous occuper d'un sujet « moindre ».

Le Bochi était le seul mot que le Seireitei avait à la bouche, beaucoup de Shinigami y allaient mais beaucoup trop y restaient. C'était un milieu hostile dont nous n'avions pas encore compris toutes les subtilités. Nous avions réussi à y placer un camp d'avant-garde, mais perdu déjà beaucoup des notres. Des Shinigami de tous rangs étaient envoyés là-bas, mais au vu des pertes récentes un nouvel avis de mission venait de tomber. Il concernait un maximum de Shinigami à partir du rang de cinqième siège, de plus, au moins deux capitaines allaient être envoyés également dans cette expédition dans le but de sécuriser, guider et informer. Enfin les nouveaux Shinigami ayant de bonnes capacités seraient également envoyés. Étrangement la onzième division n'avait pas été sommée, celle qui était jugée comme étant la plus forte des divisions devait rester pour protéger la Soul Society en cas d'attaque. Gérer tous les fronts était une tâche bien compliquée, mais nous étions là pour nous assurer que tout aille pour le mieux. Mes rêvasseries et pensées furent assez vite interrompues par l'entrée soudaine d'un ange de la mort de ma division.

« -Hakari Kinkou, tous les Shinigami disponibles de la troisième division ont été convoqué pour une mission spéciale. Vous devrez être prêt d'ici une heure et rejoindre les autres pour une entrée imminente au Bochi. Aucun refus ne sera toléré, aucune exception ne sera faite. Un refus se verra qualifié de trahison et sera réglé en temps que tel. Faites le tour des personnes que vous connaissez et partez pour ce nouveau monde. précisa l'homme qui venait d'entrer de façon arbitraire.
-Je n'avais dans tous les cas pas l'intention de refuser cette mission. J'avais prévu de me rendre au Bochi tôt ou tard, même si cela implique de faire une pause avec mon enquête en cours. Qui d'autre doit s'y rendre ? demandais-je assez excité par la nouvelle.
-De nombreux Shinigami de toutes divisions ainsi que les capitaines Kyosuké Ibizaru et Hirotaro Matsama. Je vous laisse vous préparer, tâchez d'être à l'heure pour la stabilisation du portail. Il est important de mettre un pied sur le Bochi et de sécuriser le campement au plus vite. répondit-il en donnant les dernières informations. »

Je fais donc aujourd'hui partit du détachement envoyé sur place, j'ai été sélectionné parmi tant d'autres et ce sera, comme pour beaucoup, ma première fois au Bochi. Heureusement ma nature prudente me forcerait à toujours rester sur le qui-vive. Ma seule faiblesse en ce lieu serait ma curiosité, ma passion pour les faits inexpliqués pourrait vite me pousser à étudier davantage le phénomène ainsi que les âmes qui s'y trouvent. Quand j'y pense, j'aurais pu aussi bien aller à la douzième division vu mon intérêt pour ce genre de choses. Mais n'étant pas réellement familier avec leur capitaine, je préférais étudier de loin. Puis j'avais l'habitude d'agir en solo pour mes enquêtes, même si j'utilisais les rapports des autres pour me débloquer quand ça n'allait plus.

Les ordres étaient de rejoindre les capitaines Kyosuké et Hirotaro pour accéder au Bochi sous leur tutelle. Ils étaient parmi les premiers à avoir posé un pied au Bochi, ils sauraient donc nous guider mieux que quiconque. De plus avoir deux capitaines puissants avec nous nous réconfortaient. Il était plus simple d'encaisser cette mission difficile en sachant qu'on aurait avec nous deux personnes capables de nous sortir de bien des mauvais pas. Mais ni moi ni les autres ne devions nous reposer sur eux pour autant, chacun était formé au combat et devait pouvoir se débrouiller sans avoir à forcer les hauts gradés à intervenir.
Dans bien des cas je serais comme lors de mon entraînement, acculé sans possibilité de compter sur quelqu'un d'autre. C'est dans ces moments que les fruits de mon travail assidu payeraient. J'avais encore beaucoup à apprendre, beaucoup à perfectionner, mais cela viendrait. Je n'aurais pas le choix si je voulais rester en vie, je n'avais qu'une seule et unique option : progresser.

Il me fallait maintenant me diriger vers le lieu de rendez-vous, les portails prenaient du temps à générer et n'étaient pas aussi évident à stabiliser que ceux pour le monde humain. Nous serions forcément obligés d'y aller par vagues. Je regardais autour de moi, je ne savais combien de Shinigami étaient mobilisés au total, mais il y avait de toutes les divisions. C'était totalement hétérogène, j'en connaissais certains et j'en voyais d'autres pour la première fois. J'étais parcouru d'un frisson et d'un sentiment étrange qui combinait plaisir et curiosité. J'avais hâte de découvrir ce nouveau monde qui s'ouvrait enfin à moi. Je prenais mon pied en mon fort intérieur et je n'étais apparemment pas le seul, Bakashi Wobbuffet me fit rapidement signe.


« -Finalement le jour est arrivé, tu as bien fait de te réveiller à temps pour le Bankai. Qu'aurais-tu fait si l'on t'avais envoyé dans le Bochi avec ton ancien niveau ? Tu aurais pu battre les Hollow, mais tu aurais fini par périr. rappela mon compagnon.
-Ne sois pas si froid et pessimiste, cela demande beaucoup d'efforts tout ça tu sais ? Puis ne fais pas ton moralisateur, je sais que comme moi tu meurs d'envie de découvrir les mystères que renferme le Bochi. dis-je en souriant.
-Les énigmes que ce lieu posent me font plaisir au plus haut point en effet, c'est bien mieux que tes devinettes ridicules et cela aura pour effet de me divertir davantage. Tâche cependant de ne pas apporter trop vite les réponses, un mystère se savoure tout comme sa solution. jubila-t-il.
-Je comptais bien prendre mon temps, mais je veux en découvrir le plus possible, ma soif de découverte n'est jamais vraiment étanchée. Mais ne soit pas trop gourmand lorsque je ferais appel à toi, tu vas goûter au Bochi et aux mystères qu'il renferme cependant, je ne pourrais jamais être aussi performant pour mes énigmes. précisais-je avec attention.
-Je te connais trop bien de toute manière, quoique j'en dise tu n'es pas capable de sortir une énigme digne de ce nom à tes adversaires. Il faut bien que je me contente du peu que tu m'offres, mais en retour je ne t'offre pas tout non plus. Quand tu apprendras vraiment à me satisfaire tu pourras espérer contrôler mes pouvoirs. rétorqua l'arme capricieuse. »

Ce genre de propos ne me surprenait pas de lui, mais il n'avait pas tort. Si j'arrivais à le satisfaire en termes d'énigmes il serait plus enclin à me donner les pleins pouvoirs lorsque je combats. Et dans le Bochi cela pourrait réellement me sauver la vie à bien des reprises. Pendant que je réfléchissais les capitaines étaient finalement arrivés et mis en place pour préparer l'ouverture puis la stabilisation du portail. Tous les Shinigami étaient attroupés en rang, les capitaines déverrouillèrent alors le portail de façon peu stable et Kyosuké passa en premier. Il fallut ensuite attendre que le portail se stabilise pour que suivent Hirotaro et les premiers « bataillons ».

Enfin je mettais un pied dans le Bochi, mon excitation grimpait au fur et à mesure que j'avançais en ces terres, j'aurais beaucoup à découvrir ici et je m’entraînerais certainement comme jamais en étant soumis à un stress permanent. Des tentes étaient installées pour que les Shinigami puissent se reposer et alterner les tours. Certains avaient leur Zanpakuto sortit, prêt à bondir, ceux-là finiraient certainement par périr. Ils étaient beaucoup trop stressés, ils ne pensaient qu'au fait d'être attaqué, qu'à l'éventualité de mourir. En étant dans un état psychologique pareil la mort serait nécessairement la seule option, il fallait un mental d'acier pour rester au Bochi et c'était mon cas.

Derrière moi le portail se refermait, les Shinigami étaient passés et nous étions prêts à sécuriser le camp. Quelques Hollow apparaissaient et se faisaient éliminés dans la foulée, les attaques étaient souvent soutenues. Enfin, la fête allait commencer.


Dernière édition par Hakari Kinkou le Dim 9 Nov - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsama Hirotaro
Capitaine de la 2 ème Division ~ Commandant du Tokubetsu no Heiroku ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1081
Age : 31
Fan de : : Toushiro, Kenji-san et Neko-chan !!!!!!
Fonction : Webmaster Bleach RPG ~ Univers Bleach
Date d'inscription : 07/07/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Sam 8 Nov - 2:24

Le conseil était terminé et Hirotaro était retourné dans son bureau de la Seconde Division. Il avait préparé calmement son départ pour le Bochi. Une fois la paperasse usuelle de la Deuxième Division et du Tokubetsu no Heiroku terminée, il nettoya son Zanpakuto ainsi que son wakisashi et les rengaina dans leurs fourreaux.

Il attendait l'arrivée d'un groupe de ses hommes d'Omnitsukido, deux Nécromanciens et des Shinigamis de diverses divisions qui devaient l'accompagner. Une fois tout le monde réunis, ils se rendraient vers le point de rassemblement pour l'ouverture du passage vers le Bochi. Vingt minutes après, ils arrivèrent par une succession de Shunpos. Le Troisième Siège de la Deuxième Division s'avança vers Hirotaro et le salua.


+Troisième Siège Tanaka à vos ordres, Taichou. Nous attendons vos ordres !+

"Nous n'attendons plus que les techniciens du Bureau de Développement technologique pour partir vers le point de rassemblement."

C'est comme pour faire plaisir à Hirotaro que trois techniciens, dont Akon, le bras droit de Kurotsuchi apparurent.

+Pardonnez-nous, Capitaine, le Capitaine Kurotsuchi n'était pas d'accord pour que moi et ces deux techniciens partions pour le Bochi.+

"Je vois, je lui en toucherais un mot à notre retour."

Tous le monde se mit au gare à vous et tout firent un Shunpo vers le point de rassemblement. Tout se passa bien, même si le Capitaine arriva plus rapidement que les autres, rien d'étonnant pour l'inventeur du Senka*... C'est à leur arrivée, que les Shinigamis de garde ouvrirent la porte vers d'une grand salle d'où Hirotaro devait ouvrir ouvrir le portail pour les différents groupes qui devaient faire le voyage.

La pièce contenait déjà une petite quarantaine de personnes qui n'attendaient plus que lui pour partir. Il donna l'ordre à ses hommes de rester en place et se plaça face au mur du fond et sortit Arashi dont la forme mentale imposante baissa la tête et la tourna vers sont porteur.


- On va faire une petite ballade ? -
*Comme tu dis, une petite ballade. Sauf que je ne sais pas trop où ça va nous mener. Je crains le pire dans cette histoire.*
- On est là ensemble et on a du monde avec nous. En plus, il y a le Capitaine de la Neuvième. Il a l'air d'un bon gars. Compétent, efficace, on dirait. -

Hirotaro en était convaincu, mais ce n'était pas la compétence des hommes ici présents qui lui posait un problème, mais la situation. Des Quincy et des Arrancars en même temps, ça fera beaucoup à gérer avec une petite centaine d'hommes dont seulement quelques officiers. Mais bon, ils avaient leurs ordres et ils accompliraient leur mission avec tout le sérieux qu'on pouvait attendre d'eux.

+Matsama-Taichou ! Vous êtes sûr que le secteur est sécurisé ? Nous ne pourrons nous occuper des blessés que si nos ennemis ne pénètrent pas dans le camp.+ Demanda, inquiète, Isane Kotetsu, la vice-Capitaine de la Quatrième Division.
"Ne vous occupez pas de ça Kotetsu-Fukutaichou. Vous serez protégés et notre mission première est de renforcer la garnison au Bochi. En attendant, plus de questions et silence. Je dois me concentrer pour ouvrir le passage pour tout le monde."

Le Capitaine de la Deuxième Division avait été un peu dur avec elle, d'autant que sa question était justifiée. Mais il n'aimait pas qu'on puisse mettre en doute ses préparatifs. Evidemment, il avait déjà pensé à ce genre de choses. La préparation était un don naturel pour un officier d'Omnitsukido, ce qu'il fut pendant près de cent cinquante ans avant de prendre secrètement du Tokubetsu no Heiroku** créé par un ancien Capitaine de la Seconde Division qui ne fut autre que le père de Yoruichi Shinoin. Dans l'ombre, il dirigea toutes les unités spéciales de Soul Society (à l'exception de la Division Zéro, évidemment), comprenant Omnitsukido et la Division des Nécromanciens et depuis une centaine d'année, le Bureau de Développement Technologique.

Mais là n'était pas la question. Il fallait ouvrir le passage, il mit la lame d'Arashi à l'horizontale et lui fit faire un quart de tour sur la droite avant de penser l'incantation suivante (comme il le faisait toujours pour le kido) :


*Par les cieux et le ciel, ouvre-toi à moi, Bochi Supirittsu  !*

C'est ainsi que s'ouvrit la faille qui permettait le passage vers le Bochi. Elle s'élargit suffisamment pour que six hommes puissent passer de front. Mais l'ouverture était encore un peu trop instable. C'est alors qu'un jeune Shinigami apparemment inexpérimenté voulu prendre le passage. D'un claquement de doigt, il ordonna à deux hommes d'Omnitsukido de l'en empêcher. Les deux assassins fondirent sur le Shinigami et le prirent chacun sous une épaule avant de le ramener dans ses rangs.

"Le passage n'est pas encore stable. Je vais avoir besoin des deux Nécromanciens pour m'aider à contrôler le flux de Reiatsu."

Les deux hommes s'exécutèrent prestement et se placèrent chacun d'un côté de la fracture qui fluctuait doucement. Hirotaro et les Nécromanciens marmonnèrent des incantations incompréhensibles pour qui ne se serait pas tenu juste à côté d'eux pendant quelques minutes et Hirotaro rengaina son sabre. Il jeta un regard froid sur tous les hommes et fit signe à Akon de s'approcher. Celui-ci avança et acquiesça lorsque Hirotaro lui marmonna l'ordre d'attendre une communication de sa part pour faire passer tout le monde et que les nécromanciens et lui devraient être les derniers à passer vers le Bochi.

Il se tourna ensuite vers le passage et prit une brève respiration avant de faire un pas qui l'envoya dans un tunnel de lumières aux couleurs difficilement descriptibles, car lui-même n'avait jamais eu le plaisir (ou pas) de les admirer, ce qui n'était pas toujours un plaisir des yeux, au contraire. En quelques secondes, il fut arrivé. Le camps avait été dressé adossé contre le flanc d'une immense falaise.

Hirotaro envoya un papillon spirituel dans le passage et quelques dizaines de secondes plus tard, les Shinigamis commencèrent à arriver en rangs bien ordonnés. Hirotaro vit Kiosuké qui les attendaient. Il lui fit signe de s'approcher et un officier de la Garnison ordonna aux hommes de se rassembler dans ce qui tenait lieu de Place d'Armes dans le campement.

Le Capitaine de la Neuvième Division se rapprocha de Hirotaro d'un pas serein et se plaça à ses côtés. Le Capitaine de la Deuxième Division était perplexe et ne le cachait pas vraiment à son jeune collègue.


"Je n'aime pas ça. La Garnison est adossée à cette falaise. Ce n'est pas la meilleure position. À quoi pensait le Central des 46 en nous envoyant à cet endroit ? On devrait trouver un nouvel endroit en hauteur. On est entourés de montagnes. Ce serait trop facile de nous tendre des embuscades quand on ferait des sorties. Je vais envoyer mes hommes d'Omnitsukido en reconnaissance dans les environs et pour surveiller le secteur."
Notes de bas de page____________________________________
*Voir mon background
**Tokubetsu no Heiroku : Forces Spéciales

_________________
"Alors, ça va la forme ? Parce que moi je suis une patate !" GLaDOS



~Background~

Légende :
Narration
#0033ff : "Paroles de Matsama"
#000099 : *Pensées de Matsama*
#009900 : - Paroles mentales d'Arashi (le Zanpakuto de Matsama)
#ff0000 : +Paroles des autres personnages+


Dernière édition par Matsama Hirotaro le Sam 31 Jan - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matsama.fr
lexa hanotin
Shinigami de la 7ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 21
Fan de : : Bleach, cela va de soit !et de negima
Date d'inscription : 14/11/2010

Votre personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Attaque:
500/2000  (500/2000)
Défense:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Dim 9 Nov - 17:54

Lexa avait prit une habitude : depuis qu'il avait obtenu son statut de shinigami et avait réussi à maîtriser le Shikaï de Kawa : c'était de se balader avec une gourde d'eau à sa ceinture, elle était ronde et le bord était replié : il l'avait attaché grâce à une cordelette qui s'enroulait avant le repli.
Elle était bouchée par un bouchon de liège qui s'élargissait.

Son pouvoir était fort : elle envoyait de l'eau environnante sous formes de lames aqueuses sous haute pression : le seul hic était que pour pouvoir utiliser son pouvoir, de l'eau devait être impliquée : d’abord Kawa n'acceptait d'être utilisé que si de l'eau était en danger, souillée ou quelques autres raison de haïr l'adversaire en face d'eux.

Il avait donc une gourde blanche sur son coté droit, et son zanpakuto à la garde en forme de vague sur son coté gauche, sa main avait prit l'habitude de se poser sur sa poignée, ce qui amenait la fin de son katana à se relever derrière lui, ce qui lui avait déjà amené des ennuis car il lui arrivait de taper quelqu'un en tournant.

Il avait donc prit la précaution de rester à distance des autres à tout moment.

C'était un midi que après le repas, il s'était assis sur les planches de bois à l'extérieur de la salle a manger, ses camarades était toujours à l'intérieur, à manger ou discuter pendant qu'il observait l'herbe et le minuscule lac qui était au milieu du jardin.

« N'est ce pas magnifique ? Sa surface est calme et reposée. »

La voix de Kawa résonna dans son esprit pendant qu'il s’adossait contre les portes de bois et de papier. Il ramena Kawa sur ses jambes en souriant.

« C'est vrai...c'est beau kawa. »

Il l'admettais : ce petit jardin, dont le lac faisait partis était très beau et bien entretenu.

Il fut cependant interrompu : Des vibrations de pas arrivait jusqu'au jambes de Lexa, quelques secondes plus tard apparu le capitaine de sa division : le capitaine Homamura dans toute sa splendeur : grand, large et poilu.

Il fit signe de rentrer dans la salle à manger et Lexa hocha la tête, rapidement rentrant dans la salle à manger pour s'asseoir à sa place attribuée, attendant l'apparition de son capitaine.

Le grand chien, tout du moins c'était ce que lexa pensait qu'était le capitaine homamura, vint se poster au milieu de la salle, le silence se fit entendre immédiatement : Le capitaine croisa ses bras pour regarder les shinigamis de sa division dans la salle.

« Nous avons reçu l'ordre d'envoyer des troupes dans le bocchi pour aider au renforcement des camps et contrôle de la zone. »

Un silence de mort s'installa dans la pièce : tous les shinigamis savaient ce qu'était le bocchi par les rumeurs : un lieu de mort et de désolation : bien peu de shinigami semblaient intéressé par l'idée d'être envoyé là-bas.

Ceci dit Lexa était intéressé à l'idée d'aller là-bas : aller là-bas et revenir en vie serait un bon début en tant que shinigami pour être connu et pour s’entraîner.

Capitaine Komamura prit la parole une nouvelle fois voyant que personne ne semblait particulièrement motivé :

« Je ne vous en veux pas si vous ne voulez pas y aller on nous a demandé d'envoyer un certain nombre de troupe la bas : le nombre de shinigami non volontaires seront choisi au hasard. »

Lexa leva son bras s'indiquant comme volontaire, plusieurs regards surpris se tournèrent vers lui : il n'avait jamais vraiment montré d'enthousiasme depuis qu'il était rentré dans la 7eme division : son volontarisme soudain était inattendu de bien de ses camarades, mais apporta un sourire à son capitaine.

« bien, nous avons un volontaire, quelqu'un d'autres ? »

Personnes d'autres parmi les shinigami de sa division ne se portèrent volontaire : le capitaine choisi 3 autres shinigamis pour être envoyé au bocchi avec l'albinos : dix minutes passèrent et les 4 shinigamis se mélangèrent dans la cinquantaine d'autres camarades envoyés au bocchi : le capitaine de la 2eme division s'occupa de faire le portail et de le stabiliser, mais peut lui importait.

Ils passèrent dans le portail qui était court et arrivèrent dans le bocchi : la première chose visible était le capitaine de la 9eme division : cet homme fait de noir quasi exclusivement semblait être son parfait opposé.

Il haussa les épaules, cela n'importait pas beaucoup : il était là pour faire ses preuves et il le ferait a sa façons : quand les shinigamis vinrent se poser en rangs droits et serré, Lexa resta à une certaine distance de cet attroupement : il n'aimait pas les groupes et sa position discrètes contre la toile d'une tente lui allait très bien : cela lui permettait d'observer et de rester à distance.

Le discours des capitaine ne tomba pas dans les oreilles d'un sourd : ils voulaient envoyer une équipe de reconnaissance : hors il semblait que le camp et les alentours étaient régulièrement attaqués : l'humeur des shinigamis environnants semblaient le prouver : ils gardaient une main sur leurs zanpakutoh en permanence.

Ceci impliquait que cette mission serait dangereuse : monter hors de la cuvette ou ils étaient montrerait le petit groupe de shinigamis à l’ennemi de loin : ils pouvaient s'attendre à se faire attaquer, en un sens, cela ressemblait étrangement à une mission suicide...

Ceci dit ce qu'avait dit le capitaine était vrai : rester sur cette position ne semblait vraiment pas être une bonne idée...

Lexa se grattait le menton : que choisir ? Devait il faire en sorte de risquer sa peau et risquer de mourir pour une reconnaissance probable ? Ou faire face morte pour profiter d'une autre occasion future moins dangereuse ?

La voix de kawa se fit entendre dans sa tête qui retournait ces 2 choix dans tout les sens :

« Ils n'enverront sans doute pas des rookies dans cette mission, es tu seulement sur d'être prit dans l'équipe ?
Et puis, si ils envoient une équipe elle sera sûrement assez forte pour mener à bien la mission, et pendant ce temps le camp continuera d'être attaquer : on ne sait pas à quel point les attaques ici sont puissantes, rester là est sans doute bien aussi dangereux que de sortir avec des shinigamis de hauts rangs : maintenant la question est : comment se faire remarquer pour être envoyé dans l'équipe ? »

« ne t'inquiète donc pas kawa... Seul le capitaine de la 9eme m'a remarqué comme étant part des nouveaux : vu que je suis sortis du groupe rapidement, je pourrais même en ne faisant pas partie du groupe les suivre...ceci dit cela me rendrait seul en face d'un possible Hollow ou quelques autres force... »

« il vaut mieux que tu te fasse remarquer... »

Lexa émit un petit « tsk » il n'aimait pas être remarqué : il préférait être seul et non remarquable, chose bien dur vu sa peau et son attitude...

Ceci dit, il semblait que sa sortie du groupe n'était pas passée si inaperçue que ça...

Il se mordit les lèvres alors qu'on le hélait...

Il baissa la tête et marcha vers celui qui le hélait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisa Tachibana
Lieutenant de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 17
Fan de : : Bleach, cela va de soit !Et de manga bien sur!!!ET de Toshiro Hitsugaya , et pleins d'autres personnage tout petit et tout mignons *-*
Date d'inscription : 29/05/2012

Votre personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Attaque:
500/2000  (500/2000)
Défense:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Dim 16 Nov - 21:56

-Autre
_______________________________________________________________________________________
Voilà une matinée comme les autres , une matinée à faire l'administratif que Rangiku ne fait jamais , je me demande des fois à quoi elle sert . Mais c'est agréable d'avoir une co-lieutenante aussi vivante qu'elle. Je continue à signer mes papiers quand en fin de matinée une recrue de la division vient toquer à la porte de mon bureau .
-Tachibana-fukutaisho , Hitsugaya-taisho souhaiterai vous voir , vous et Matsumoto-fukutaisho.
-D'accord  j'arrive ,mais rends moi un service ...
-Recrue Siki Miyakiro , à vos ordres fukutaisho .
-Rends moi un service Miya-kun , appelle moi par mon prénom.
-Euh , oui Kisa-fukutaisho.

Il partit aussi vite que venu , sûrement pour aller prévenir Rangiku . Je prends mon badge de Lieutenante que je passe autour de mon bras et quitte mon bureau Rikai à la ceinture. Je me dirige vers le bureau de Hitsugaya-taisho tranquillement , je pense que j'ai le temps à moins que Rangiku sois déjà sur place. Ce qui serait étonnant , mais j'accélère tout de même le pas au cas où . J'arrive devant le bureau de Hitsugaya-taisho , où tout semble calme . Apparemment Rangiku n'est pas encore arrivée , sinon il y aurait beaucoup plus de bruit dans le bureau du Capitaine. Je toque à la porte , j'attend  la réponse de Hitsugaya-taisho , puis subitement la porte s'ouvrit toute «seule». Bon la porte n'est pas magique non , c'est juste le Capitaine qui a ouvert la porte .
-Entre Kisa , tu es la première arrivée , comme d'habitude .
-Oui Toshiro-taisho .
-Tu dois m'appeler Hitsugaya-taisho maintenant , combien de fois je dois te le répéter. Soupira-t-il. Vas t'asseoir en attendant Matsumoto.
-Oui Taisho. dis-je avec un sourire

J'entre dans le bureau de mon Capitaine, qui comme d'habitude est ordonné contrairement au mien , même si je m'y retrouve très bien . Je m'installe sur la banquette , pendant que Toshiro-taisho retourne à ses papiers .

-Taisho que sa passe-t-il , une nouvelle mission ? Si oui où ça Hitsugaya-taisho?
-Oui c'est une nouvelle mission , le Capitaine Commandant nous demande d'envoyer des membres de nos divisions dans le bochi . Et plus spécialement à notre division , il a demandé que l'une de nos deux Lieutenantes sois envoyé aider les personnes déjà dans le bochi .
-Et donc qui doit y aller , Hitsugaya-taisho ?
-Je préfère que se sois toi qui y aille Kisa , non pas parce que tu ne sers à rien ici au contraire , mais je préfère que ça se fasse comme ça .
-D'accord , et quand dois avoir lieu le départ vers le bochi Toshiro-taisho.
-Le départ doit se faire dans à peu près une heures . Tu seras sous les ordres du Capitaine de la 2ème division , et celui de la 9ème division . Matsama-taisho et Ibizaru-taisho. Le départ se fera exceptionnellement de la salle de conseil . Tu à temps libre jusqu'à ton départ , j'en ai fini avec toi , j'expliquerai ça à Matsumoto quand elle arrivera .
-D'accord , je vous laisse Taisho .

Je sors du bureau de mon capitaine et ferme la porte derrière moi .Matsumoto arrive comme à son habitude en courant , et oui c'est ça d'être quasi-toujours en retard , par contre moi une heure , ça me laisse largement le temps de trainasser dans le Seireitei. Après ma sortie du QG de la 10ème Division je me dirige en shunpo vers un endroit que j'ai découvert vers un endroit que j'ai découvert il y a quelques années , peu de temps après mon intégration dans la 10ème . C'était un magnifique parc composé en partie de cerisier , et avec un immense et magnifique lac . Je m'installe contre un cerisier , qui à cette époque de l'année n'était plus en fleur , en face du lac .

-Cela faisait longtemps que tu n'étais pas venue ici Kisa
- Oui , ce n'est pas faux Rikai , tellement longtemps que hélas j'ai raté la saison des cerisiers en fleurs .
-Prête pour notre départ dans le bochi ?
- Est-ce que j'ai vraiment le choix ? Les ordres sont les ordres .
-Mais avoue Ki-chan , que tu l'attendais cette mission qui te ferais sortir de la monotonie de ces jours , depuis que Ichi-kun a vaincu Aizen .
- Encore une fois tu n'as pas tort Ri-chan. C'est vrai que j'attendais quelque chose qui change de tous ces papiers .
-Qu'est-ce que tu veux faire Kisa pendant cette heure qu'il te reste avant ton départ ?
- Là , franchement je n'ai envie de ne rien faire , juste rester ici me suffit .

Et je reste là pendant encore trois quarts d'heures , avant de partir en shunpo vers la salle du conseil , situé dans le QG de la 1ère division . Apparemment je ne suis ni la dernière , ni la première . Le Capitaine de la 2ème division et chef de l'Omitsukido à ma place est déjà présent , comme beaucoup de Shinigamis .
- Bonjour Matsama-taisho .
-Bonjour Tachibana-fukutaisho. Pile à l'heure .


Dernière édition par Kisa Tachibana le Lun 24 Nov - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibizaru Kiosuké
Capitaine de la 9ème Division ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 683
Age : 22
Fan de : : Bleach,Naruto et blue dragon
Fonction : Administrateur
Date d'inscription : 16/12/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Sam 22 Nov - 1:28

Le capitaine de la seconde se rapprocha de Kiosuké, affichant une mine perplexe. Il semblait dérangé, au moins autant que Kiosuké. Il fit part de ce qui le tracassait au capitaine de la neuvième :

"-Je n'aime pas ça. La Garnison est adossée à cette falaise. Ce n'est pas la meilleure position. À quoi pensait le Central des 46 en nous envoyant à cet endroit ? On devrait trouver un nouvel endroit en hauteur. On est entourés de montagnes. Ce serait trop facile de nous tendre des embuscades quand on ferait des sorties. Je vais envoyer mes hommes d'Omnitsukido en reconnaissance dans les environs et pour surveiller le secteur."

Kiosuké pensait à peut prêt la même chose. Les incessantes attaques dont étaient victime les shinigamis n'était pas innocente de l'endroit choisi pour positionner le camp de base. Le soucis était pourtant le déplacement de masse des shinigamis vers un nouvel endroit. En effet, cela risquerai de poser des soucis d’attaques de hollows ou de quincy sur une caravane de shinigamis pas prêt à se défendre à cause du transport de matériel...
Bref, c'était quelque chose de dangereux et auquel il fallait bien réfléchir. La position actuelle était difficile à défendre ; un camps en hauteur, comme sur les montagnes environnantes, par exemple, semblerait être plus favorable. Mais comment y arriver ?
La meilleure façon serait de monter et de tenir un avant poste, puis faire venir des groupes de shingamis avec du matériel et escorté par un grand nombre de combattant pour défendre en cas d'attaque. Cela semblait être une des méthode les plus simples, semblait-il. Kiosuké en fit par à l'autre capitaine :


''-Je suis d'accord avec toi, cet endroit est une cuvette stratégiquement indéfendable. Mais je pense mieux comprendre pourquoi on nous a envoyé ici, en fait. Je pense que le but implicite était le déplacement du camp vers un endroit plus défendable, avec un meilleur point de vue pour prévenir les attaques en amont. Bref, en un mot, il nous faut déménager sur les hauteurs.
Je pense que le mieux serait la stratégie suivante : un capitaine part avec un groupe de reconnaissance afin de trouver un endroit qui pourrait convenir dans les hauteurs. Là-bas, il commence à établir un léger avant-poste avec une petite tente. Ensuite, un des shinigamis revient prévenir et situer l'endroit où se trouver le poste avancé.
A ce moment là, des petites troupes de shinigamis commence le transfert de matériels vers le nouvel endroit. Le soucis étant le suivant : les groupes transportant du matériel peuvent être attaquer par pleins d'ennemis différents, certain pouvant être très puissant. D'autant plus que l'avant poste devra être défendu, et une fois qu'il ne restera plus grand chose ici, ce sera cette position qui sera à défendre avant la fin du transfert. Je pense qu'un déplacement de masse de tous les shinigamis ici avec du matériel pourrait être problématique en cas d'attaque de masse. D'autant plus que de voir pleins de shinigamis immigrer n'est pas vraiment très discret ! Je ne sais pas ce que tu en pense mais...''


Le responsable du camps fit irruption en plein milieu de la conversation avec un air sombre et s'excusa d'interrompre l'échange entre les capitaines avant d'annoncer :

''-Des éclaireurs chargés de la reconnaissance viennent de revenir. Seul la moitié de cette section est revenue mais avec des informations capitales : il semblerait qu'un mouvement assez important de Quincy soit en direction du camps et nous redoutons une attaque. Leur flèche, surtout du haut des montagnes qui nous entours risquerait de nous poser de gros soucis... surtout si des hollows se rajoutent !
Nous attendons donc vos instructions !''


La mine déjà grave des deux capitaines d'assombrie d'autant plus. L'heure étant à la guerre, c'était un été d'urgence qu'il fallait déclarer et vite. Si les quincy décidaient d'attaquer sans que les shinigamis ne soient prêt, ce serait un carnage sans nom. Kiosuké leva les yeux vers le capitaine de la seconde, puis ver le responsable du camp et déclara à celui-ci :

''-Nous allons prendre une décision très rapidement et nous vous en ferons part dès que possible. En attendant, utilise r les troupes qui viennent d'arriver en renforcement des patrouilles et de la garde, mais ne dites à personne qu'une potentielle armée de Quincy va arriver. Cela risquerait d'effrayer plus que de rassurer. L'information sera divulguée en temps voulue, mais elle sera maîtrisée. Sur ce, vous pouvez disposer, nous vous ferons part de notre décision dès qu'elle sera prise''

Le responsable acquiesça et s'en allant donner quelques instructions. Le capitaine de la neuvième lanças un regard à celui de la seconde et dit :

''-Je savais bien que ce n'était pas la joie dans le coin, mais là, c'est carrément craignos. Il va falloir qu'on organise tout ça et très vite... Je te propose de réunir tous les gradés en place ici pour un conseil de guerre imminent de façon à organiser une défense en prévision de l'attaque car je doute que nous ayons le temps de changer d'endroit avant l'arrivée des quincy... Qu'en penses-tu ?''

Kiosuké attendit la réponse, le visage grave, le ton peu enclin à la plaisanterie et une réflexion de guerre dans la tête. Le Bochi semblait encore plus inhospitalier qu'a l'habitude....

_________________
Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakari Kinkou
Lieutenant de la 3 ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 21/03/2009

Votre personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Attaque:
700/2000  (700/2000)
Défense:
700/2000  (700/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Mar 25 Nov - 2:35

« - Ne l'as-tu pas encore compris ? Mes règles sont absolues. Tu ne peux lutter contre ça. Tu ne peux les contrer. En cet instant, tu es à moi... »

Certains mots restent gravés dans notre esprit mais nous n'en connaissons pas la raison. C'est le cas de ces mots-ci que j'ai rêvé il y a quelques jours. En temps normal je ne me souviens pas de mes rêves mais pourtant celui-ci m'a marqué. Il ne s'agissait pourtant que de mots et d'un visage tapis dans l'ombre. La sensation qu'un mystère insaisissable est à portée de main sans pouvoir l'obtenir. Séparé de la vérité par une vitre, tendant la main pour la heurter sans jamais réussir à la traverser. Pris au piège dans un lieu inconnu face à ce visage et ces mots qui traversent mon esprit. Pourquoi ce souvenir me revenait maintenant ? Je venais de pénétrer le Bochi, j'étais en attente d'instruction, assit au niveau du « campement » tout en faisant attention à ce qu'il y avait autour.

J'avais un étrange pressentiment, je sentais des Reatsu fluctuer au loin, et j'étais certain qu'il ne s'agissait pas de Hollow. Après tout les lieux attiraient bien des entités et il était logique que nous rencontrions d'autres ennemis. J'observais les deux capitaines qui parlaient au loin avec les éclaireurs. Je ne voyais que Mastama de face et Ibizaru de côté, tandis que l'éclaireur me tournait le dos. J'essayais de deviner les mots qui s'écrivaient sur leurs lèvres, si ma passion pour le mystère m'avait appris quelque chose c'était bien à utiliser mes méninges. Les phrases d'Izibaru étaient trop tronquées pour être lues, je ne sais pas si vous avez déjà essayez de lire sur le côté mais c'est encore plus complexe que de lire à l'envers. Je n'avais clairement pas tout saisi, des bribes de phrases. Trop peu pour y mettre un contexte et un sens, mais j'avais pu clarifier certaines choses. Aucun des capitaines ne se sentait à l'aise en ce lieu, nous étions dans une éprouvette prêt à servir de nourriture à tout ce qui passerait par ici. Ils tombaient en accord sur un point : il faudrait bouger d'ici, placer un premier campement ailleurs puis venir chercher les Shinigami manquant ensuite. Il faudrait également être vigilant car quelque chose approchait. Je n'avais pas saisi certe partie mais c'était quelque chose d'important et que personne ne serait ravi de croiser. Des Menos ? Des Arrancars ? Des Quincy ? Des Vizards ? Au vu de la mine soucieuse d'Ibizaru je pouvais être certain qu'ils seraient nombreux.

Je tournais la tête pour regarder autour de moi, tous les Shinigami essayaient de se détendre tant que possible en faisant autre chose. Seuls certains semblaient agir de façon totalement naturelle ici, et je ne sais pas si on pouvait considérer cela comme un acte normal. Peut-être n'étaient-ils pas saints d'esprit car assurément ces Shinigami là étaient excités d'être présents ici. Encore des fanatiques du combat en quête de défi. Ceux qui se battent pour le désir de se confronter, pour le plaisir de découvrir s'ils sont les meilleurs, dans la quête de découvrir quelqu'un les surpassant et finalement périr sous les coups incessants. Ce genre de Shinigami me donnait la nausée, quel bénéfice y avait-il à tirer d'une mort au combat ? C'était tellement ridicule. Je m'étais fait une promesse depuis ma première mort : ne jamais mourir, survivre coûte que coûte, progresser toujours plus, ne jamais succomber, ne jamais faillir. Et dans cette optique de survie j'étais un homme prêt à tous les sacrifices, tant qu'il ne s'agissait pas de ma propre vie. J'apporte le désespoir aux autres, jamais à moi-même. Tel était le credo de la troisième division, apporter le désespoir.

Le goût du mystère, le plaisir d'en découvrir toujours davantage. Ça valait le coup de chercher à survivre. Mon rêve n'était pas si étrange que ça, qu'importe les obstacles je vais vers la vérité mais si la vérité est dangereuse pour moi elle me bloque l'accès jusqu'à que je trouve une autre entrée plus sécurisée. Ce visage, cette voix qui résonnait dans ma tête je l'associais naturellement à cet ennemi que je m'étais découvert. Celui que l'on surnommait Nobody. Si mon rêve ne représente personne alors il s'agit de Nobody, de l'image que je me fais de lui, de la sensation qu'il provoque chez moi. C'est aussi un avertissement, si je ne fais pas attention et que je progresse dans cette enquête je pourrais me retrouver en danger. Mais je n'avais rien à craindre des Mod Souls ici, ils n'étaient pas encore suffisamment au point pour naviguer sans accroc dans le Bochi. Je savais cependant au fond de moi que je finirais par retrouver mes Némésis.

Alors que je naviguais dans mes pensées, toujours plus profondément en continuant d'observer machinalement les mouvements de lèvre des deux capitaines, je réussis finalement à distinguer les mots « réunion des gradés ». J'allais devoir me lever, moi et de nombreux autres lieutenants allaient être convoqués sous-peu. Je fis craquer mes os avant de me redresser avec un sourire jusqu'aux oreilles, tournant les yeux pour observer autour de moi avant de fixer à nouveau les deux capitaines. Je me mis alors en marche, approchant puis attendant patiemment l'ordre officiel pour la réunion qui ne tarderait pas à commencer. Car après tout, comme le disait si bien Nobody dans mon rêve, les règles sont absolues et je dois les suivre à la lettre. Je sifflotais doucement les yeux remplit de plaisir tandis que les capitaines arrivaient à la fin de leur échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsama Hirotaro
Capitaine de la 2 ème Division ~ Commandant du Tokubetsu no Heiroku ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1081
Age : 31
Fan de : : Toushiro, Kenji-san et Neko-chan !!!!!!
Fonction : Webmaster Bleach RPG ~ Univers Bleach
Date d'inscription : 07/07/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Mer 26 Nov - 2:06

Hirotaro était de plus en plus satisfait de ce jeune Capitaine. Il était digne de la confiance qu'il avait décidé de lui accorder. Il fallait quitter cette position au plus vite.

Pendant leur discussion tactique, le chef du camp fit son entrée en scène.


+Des éclaireurs chargés de la reconnaissance viennent de revenir. Seul la moitié de cette section est revenue mais avec des informations capitales : il semblerait qu'un mouvement assez important de Quincy soit en direction du camps et nous redoutons une attaque. Leur flèche, surtout du haut des montagnes qui nous entours risquerait de nous poser de gros soucis... surtout si des hollows se rajoutent !
Nous attendons donc vos instructions !+


Kiosuke le congédia avant de s'adresser à Hirotaro.

+Je savais bien que ce n'était pas la joie dans le coin, mais là, c'est carrément craignos. Il va falloir qu'on organise tout ça et très vite... Je te propose de réunir tous les gradés en place ici pour un conseil de guerre imminent de façon à organiser une défense en prévision de l'attaque car je doute que nous ayons le temps de changer d'endroit avant l'arrivée des quincy... Qu'en penses-tu ?+

Hirotaro était d'accord avec Kiosuke. Il fallait bouger de là, mais ce ne serait pas une mince affaire. Si seulement il avait disposé de la Division des Nécromanciens au grand complet, il aurait pu transférer tout le camp d'un coup. Mais bon, la moitié des effectifs était en mission un peu partout dans le Monde réel et le reste était chargé de réparer les dommages créés par Aizen à Soul Society. Il ne pouvait pas tout avoir.

Le Capitaine de la Seconde Division ferma les yeux une fraction de seconde et se tourna vers la troupe qui était rassemblée dans le camp. La situation ne lui plaisait pas. Avant de bouger, il faudrait nettoyer les environs de la présence de l'ennemi pour se donner du répit.


"Faisons cette réunion. Mais avant ça, il faut établir notre plan d'action. Je pense qu'avant de partir d'ici, il faudrait tendre un piège à nos assaillants. On pourrait renforcer nos défenses ici avec les moyens du bord et les rabattre sur le camp. L'un de nous deux partira en pointe pour appuyer l'attaque et l'autre resterait ici pour écraser les troupes prises en tenailles."

Ce plan était un brin hasardeux. Tout pourrait foirer. Les ennemis pourraient les repérer tôt et se retirer, prendre la fuite n'importe où pendant le rabattage ou demander du renfort et rendre toute l'opération inutile. Hirotaro prit une grande inspiration et se tourna vers Kiosuke.

"Si on fait ça, le timing sera très serré. Il va falloir les encercler et les écraser dès qu'ils seront dans la nasse. Il faudra réagir vite au cas où des Quincy ne se comporteraient pas comme prévu."

Hirotaro espérait aller en première ligne pas par vanité, mais parce qu'il était certainement le plus rapide en Shunpo dans toute Soul Society depuis près de trois cents ans. Mais s'il devait rester au camp, il le ferait. Dans tous les cas, il faudrait tout nettoyer avant que la troupe des Quincy n'arrive.

- Je sens qu'on va bien s'amuser. Tu ne crois pas ? -

La forme mentale d'Arashi était couchée à côté de Hirotaro. Le regard du grand Dragon se baladait entre l'effervescente agitation qui régnait pensivement et l'un des passages vers les plaines avec ce qui ressemblait à un sourire narquois en travers se son immense gueule.

- Je sais ce que tu penses. On devra être discrets avant de passer à l'attaque et on n'utiliseras pas mon Bankai, c'est top secret. -

*Disons qu'on pourra s'en servir si la situation l'exige et de préférence sans témoins.*

- Juste ce jeunot de Capitaine, il a du mérite, ce petit. Je l'aime bien. -

*On est d'accord. Si on avait Kenji, ce serait bien, aussi. On serait trois Capitaines, ce serait plus facile.*

Arashi leva la tête et la tourna vers son porteur en lui jetant un regard espiègle avant de reprendre sa position initiale.

- Tu sais bien qu'il est indisponible pour le moment. Le Sotaichou l'a affecté à une mission ultra-secrète ou je ne sais quoi. Arrêtes de te faire des châteaux en Espagne, tu n'y gagneras rien de bon. -

Hirotaro savait que les paroles de son Zanpakutoh étaient sensées, mais il regrettait l'absence de son ami. Le Capitaine de la Seconde Division hocha imperceptiblement de la tête et se frotta le menton du bout des doigts.

"Le tout sera de faire vite pour pouvoir nous déplacer avant une attaque éventuelle en espérant qu'on ait assez de temps. Je ne sais pas ce que tu en penses, mais on va devoir se dépêcher."

_________________
"Alors, ça va la forme ? Parce que moi je suis une patate !" GLaDOS



~Background~

Légende :
Narration
#0033ff : "Paroles de Matsama"
#000099 : *Pensées de Matsama*
#009900 : - Paroles mentales d'Arashi (le Zanpakuto de Matsama)
#ff0000 : +Paroles des autres personnages+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matsama.fr
Kisa Tachibana
Lieutenant de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 17
Fan de : : Bleach, cela va de soit !Et de manga bien sur!!!ET de Toshiro Hitsugaya , et pleins d'autres personnage tout petit et tout mignons *-*
Date d'inscription : 29/05/2012

Votre personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Attaque:
500/2000  (500/2000)
Défense:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Ven 5 Déc - 19:28

Pile à l'heure. Il ne faut pas exagérer, je sais que Matsama-taisho est très à cheval sur les règles et donc la ponctualité. Mais au point « D'être pile à l'heure » alors que je suis un quart d'heure en avance. Bon passons , on va pas en faire tout un fromage. Les quelques retardataires arrivèrent peu après cet intermède quelque peu énervant. Je compte comme l'a dit Hitsu-taisho , deux capitaines : Matsa-taisho et Ibi-taisho , j'ai entraperçue également la lieutenante de la 4ème division Isane Kotetsu-fukutaisho et aussi le lieutenant de la 3ème division Hakari Kinkou , sinon l'expédition comporte de nombreuse recrue et vétéran qui espèrent peut-être de pouvoir faire leur preuve. Dont une recrue que j'ai déjà l'impression d'avoir vu quelque part , toujours seul comme s' il voulait se faire oublier, mais pas totalement invisible particulièrement à cause du fait qu'il soit albinos (et non ce n'est pas un défaut ! Au contraire c'est très bien d'être différent. ). Les deux capitaines ordonnèrent que tous les Shinigamis présents se range par groupe , le premier groupe est celui des Capitaines et des lieutenant de division. Dans le groupe qui suivaient se trouvaient les officiers et dans les autres groupes les recrue et les vétérans. C'est le Capitaine Matsama Hirotaro qui est en charge d'ouvrir le portail qui amène vers le bochi. L'ouverture du portail se déroule sans aucun problème. Le Commandant du Tokubetsu no Heiroku à ma place traverse le portail en premier , quelques secondes plus tard ; il nous envoie juste un papillon spirituel nous signalant que le passage est libre et sans danger apparent.

La traverse du portail se fait sans aucun soucis . Le paysage du Bochi ressemblait étrangement à celui de la Soul Society sans les habitations bien-sûr. Nous rejoignons le campement dès l'arrivée de tous les Shinigamis de cette expédition. Notre campement se trouve à deux pas de notre point de chute , les Shinigamis déjà sur place dont leurs tours de gardes les zanpakuto prêt à être sortis voir déjà sortis , comme si une menace constante pesait sur les épaules. Pourquoi dis-je comme alors que oui ils vivent sous une menace constante , le campement est sans cesse attaqué par des Hollows , des Quincys etc. Le stress est également au rendez-vous , il se ressentait même dans l'atmosphère environnante. On pourrais trouver cela normale à cause des attaques ennemies qui sont aussi dangereuses que mortelles pour nous, vu où étais placé le campement . Même si je n'étais pas une professionnelle de l'organisation, je me débrouille pas mal en tactique, mais surtout je ne suis pas idiote au point de ne pas voir que le campement est placé dans un endroit indéfendable, posé dans une vallée entourée de montagnes. A quoi pensais les personnes qui ont installé ce campement. Les deux capitaines se sont vite éloignés du reste du groupe pour discuter , espérons qu'ils aient remarqué le problème de positionnement du campement, sinon je pense que nous allons prendre très cher lors de la prochaine bataille , mais s'ils n'y pensent pas j'irais leur en parler . Mais je ne pense pas que les Capitaines de la 2ème et de la 9ème Divisions soient si idiots que ça , en tout cas pas de que je sache.
Isa-chan c'était dès son arrivée dans le Bochi atteler au soin des blessés avec l'aide des membres de la 4ème Division. Quant à lui Kin-chan , c‘est installé dans un coin , surement en train de réfléchir. Il fais parti des personnes qui se souvienne de leur passé sur Terre, je me demande comment c‘est de vivre toute sa vie sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsama Hirotaro
Capitaine de la 2 ème Division ~ Commandant du Tokubetsu no Heiroku ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1081
Age : 31
Fan de : : Toushiro, Kenji-san et Neko-chan !!!!!!
Fonction : Webmaster Bleach RPG ~ Univers Bleach
Date d'inscription : 07/07/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Sam 31 Jan - 16:06

Hirotaro vit les officiers qui les regardaient avec inquiétude, Ibizaru et lui. Quelque soit la décision qu'ils prendraient, il fallait qu'ils leurs en fasse part. Le Capitaine de la Seconde Division se retourna vers son confrère et d'un regard sombre lui demanda une réponse qu'il semblait de toute manière disposé à donner, même sans incitation.

+Menons cette attaque, je garderais les deux tiers des troupes ici et tu mènera l'attaque pour rabattre l'ennemi sur nous. C'est toi qui as le plus d'expérience au combat.+

Hirotaro et le jeune Capitaine de la Neuvième Division se rendirent vers la tente de commandement et firent signe aux officiers de les rejoindre.

En quelques minutes, la tente fut remplie de nombreuses personnes qui attendaient patiemment le début du briefing. La tension était palpable et on aurait pu trancher un pilier en marbre avec, tant elle était pesante. Hirotaro et Ibizaru s'installèrent devant l'assemblée et débutèrent la préparation des opérations.


+Bien, notre situation n'est pas des meilleures. Nous sommes au fond d'une cuvette et le camp est adossé à une falaise. Nous sommes donc exposés à une attaque sans avoir de moyens de se retirer. Nous allons donc devoir déménager pour aller édifier un nouveau camp à quelques kilomètres d'ici, au milieu d'une plaine dégagée d'où nous pourrons surveiller l'arrivée d'ennemis. Mais avant ça, il va falloir éliminer la présence de Quincy dans les environs pour pouvoir déplacer le camp en toute sécurité.+

Il fallait croire que chacun de ces officiers se sentirent quelque part un peu rassurés par la déclaration d'Ibizaru qui jeta un bref regard vers Hirotaro pour lui passer la parole.

"En effet, nous allons devoir mener une opération d'encerclement et de rabattage. Les officiers du camp et une partie de ceux arrivés avec nous resterons ici pour coordonner nos forces dans le campement. Les autres viendront avec moi pour l'encerclement. En tout, un tiers des hommes m'accompagnera et le reste gardera sa position ici. Dès le début de la nuit, nous nous mettrons en position pour encercler l'ennemi et attendre le lever du soleil pour attaquer. La discrétion devra être absolue pour que nous puissions mener l'opération à bien. Il faudra donc masquer notre Reiatsu, ce qui signifie que nous ne pourrons pas utiliser le Shunpo, nous devrons marcher tout du long. Nous allons devoir engager le combat en même temps pour que les Quincy ne puissent pas réagir à leur gré. Et nous les pousserons vers le campement qui les attendra de pied ferme. Nous mettrons la formation d'attaque en place après le briefing."

Hirotaro fit un imperceptible signe de la tête à Ibizaru qui reprit la parole pour exposer le plan qu'il avait mis au point pour défendre le campement et écraser les Quincy. Les Officiers présents écoutèrent patiemment et assidûment les ordres et conseils des deux Capitaines.

[HRPG]Désolé pour le retard, je devais poster depuis un moment, mais j'ai eu un tas d'imprévus. C'est un post un peu court, par rapport à ce que je fais d'habitude, mais pour un briefing, il n'y a pas grand chose d'autre à dire...
J'ai fais parler Ibizaru, en attendant son retour, histoire de faire un peu avancer les choses.[/HRPG]

_________________
"Alors, ça va la forme ? Parce que moi je suis une patate !" GLaDOS



~Background~

Légende :
Narration
#0033ff : "Paroles de Matsama"
#000099 : *Pensées de Matsama*
#009900 : - Paroles mentales d'Arashi (le Zanpakuto de Matsama)
#ff0000 : +Paroles des autres personnages+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matsama.fr
Ibizaru Kiosuké
Capitaine de la 9ème Division ~ Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 683
Age : 22
Fan de : : Bleach,Naruto et blue dragon
Fonction : Administrateur
Date d'inscription : 16/12/2007

Votre personnage
Niveau:
19/30  (19/30)
Attaque:
900/2000  (900/2000)
Défense:
900/2000  (900/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Sam 31 Jan - 21:18

Kiosuké se tourna vers le second capitaine et pris une seconde de réflexion. La séparation pour attaquer étant inéluctable, il fallait choisir qui des deux capitaines serait à même de pouvoir mener de façon plus efficace une attaque de cette importance. Mastama semblait un choix logique de part son ancienneté plus importante et donc une capacité stratégique de combat forcément plus importante. Le jeune homme se demanda s'il était en capacité de pouvoir mener ce genre d'attaque. Penchant plutôt pour un oui, il préféra tout de même laisser à son confrère le soin de mener à bien l'attaque. Il déclara :

« Menons cette attaque, je garderais les deux tiers des troupes ici et tu mènera l'attaque pour rabattre l'ennemi sur nous. C'est toi qui as le plus d'expérience au combat. »

Les deux capitaines partirent en direction de la tente en montrant à tous les officiers de se joindre à eux. Tout cela laissait supposer pour les officiers quelque chose d'important, voir de grave. C'est en effet rare d'avoir ce genre de réunion, qui plus ai dès l'arrivée de deux capitaines dans le camps.
Rapidement, la tente se remplie, le tout dans une ambiance quelques peu tendue, les officiers ne sachant pas vraiment à quelle sauce ils allaient être mangés. Kiosuké commença une fois tout le monde entré :


« Bien, notre situation n'est pas des meilleures. Nous sommes au fond d'une cuvette et le camp est adossé à une falaise. Nous sommes donc exposés à une attaque sans avoir de moyens de se retirer. Nous allons donc devoir déménager pour aller édifier un nouveau camp à quelques kilomètres d'ici, au milieu d'une plaine dégagée d'où nous pourrons surveiller l'arrivée d'ennemis. Mais avant ça, il va falloir éliminer la présence de Quincy dans les environs pour pouvoir déplacer le camp en toute sécurité. »

Le jeune capitaine remarqua que son petit discours avait permis de faire baisser quelque peu la tension et rassurer les officiers inquiets. Kiosuké se tourna vers son confrère et lui fit signe de continuer en exposant ses idées pour la suite des évènements.

« En effet, nous allons devoir mener une opération d'encerclement et de rabattage. Les officiers du camp et une partie de ceux arrivés avec nous resterons ici pour coordonner nos forces dans le campement. Les autres viendront avec moi pour l'encerclement. En tout, un tiers des hommes m'accompagnera et le reste gardera sa position ici. Dès le début de la nuit, nous nous mettrons en position pour encercler l'ennemi et attendre le lever du soleil pour attaquer. La discrétion devra être absolue pour que nous puissions mener l'opération à bien. Il faudra donc masquer notre Reiatsu, ce qui signifie que nous ne pourrons pas utiliser le Shunpo, nous devrons marcher tout du long. Nous allons devoir engager le combat en même temps pour que les Quincy ne puissent pas réagir à leur gré. Et nous les pousserons vers le campement qui les attendra de pied ferme. Nous mettrons la formation d'attaque en place après le briefing.  » 

Une fois l'explication terminée, le capitaine de la seconde division laissa à Kiosuké la parole afin d'expliquer son plan de défense. Au final, défendre se trouvait être parfois pour complexe que d'attaquer. Surtout lorsque que l'on doit défendre un camp au beau milieu d'une cuvette naturelle contre des attaques à distances. Bref en soi, un calvaire de réflexion. Kiosuké balaya du regard l'assistance et laissa un silence pesant quelques secondes . Une fois une petite réflexion amorcée, il commença d'un ton un peu grave :

« Je pense que vous êtes tous conscient du fait suivant : Ce sera difficile de défendre un tel endroit. Mais j'ai quelques idées afin de faire en sorte de prendre les quincys rabattus dans une embuscade tendue à leur égard. Toutefois, je pense qu'il se doutera du traquenard quand ils verront que des shinigamis les poussent vers un endroit spécifique. Afin de pouvoir éviter de se faire écraser si ils découvrent le stratagème, nous allons tenter une autre approche. On dit parfois que la meilleure défense, c'est l'attaque. Nous allons donc nous aussi quitter le camps et nous allons nous camoufler dans les bois proches, reiatsu caché afin de pas se faire repérer. Nous avons un avantages particuliers, les arbres sont présents autours du camp. Une fois les quincys aux abord du camps, nous lancerons un assaut en les encerclant. Nous serons ensuite rejoint par les shinigamis attaquant afin de renforcer et faire pencher le cour de la bataille en notre sens. 
Dans le but de désorienter au maximum nos ennemis, nous allons creuser des pièges qui seront simplement des trous dans le sol couvert de branchage. Le but n'est pas de fait s'empaler nos adversaire, mais de les rendre confus par des chutes. Un adversaire qui se laisse surprendre est plus facile à attaquer. Nous discuterons des stratégie et des tâches sous peu.»


Kiosuké marqua une pause. La tactique n'était pas sans risque, notamment sur la petite distance à couvrir pour rejoindre les adversaire qui, même désorientés, pourraient tirer des flèches sur des shinigamis à découvert. Le jeune capitaine reprit de nouveau la parole :

« Le capitaine de la seconde division va choisir les personnes qui l'accompagnerons dans l'offensive et opération de rabattage. Pour les lieutenant qui resteront ici, nous nous retrouvons dans une heure dans ma tente afin de discuter des préparatifs de défense du camp. Pour le moment, veuillez ne pas parler de l'arrivée imminente des Quincys, nous allons l'annoncer sous peu. Je vous laisse et vous souhaites bonne chance ! »

Kiosuké fit un signe à son confrère qui lui demandait de choisir les personnes qu'il souhaiterait prendre avec lui et sorti ensuite de la tente afin de rejoindre la sienne dans le but de pourvoir préparer et affiner son plan de défense mis en place juste avant.

_________________
Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakari Kinkou
Lieutenant de la 3 ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 21/03/2009

Votre personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Attaque:
700/2000  (700/2000)
Défense:
700/2000  (700/2000)

MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   Mer 11 Fév - 0:18

117 minutes, c'est le temps qui s'était écoulé pour Hakari entre l'annonce de son départ imminent pour le Bochi et le début de la réunion avec les deux capitaines. Le lieutenant de la troisième division était arrivé le premier sur place, ayant anticipé la conversation et l'appel prochain des gradés il s'était approché de la tente. Il regardait avec attention et excitation les deux capitaines tandis que l'un d'entre eux pris finalement la parole pour entamer une explication de la situation peu avantageuse.

« Bien, notre situation n'est pas des meilleures. Nous sommes au fond d'une cuvette et le camp est adossé à une falaise. Nous sommes donc exposés à une attaque sans avoir de moyens de se retirer. Nous allons donc devoir déménager pour aller édifier un nouveau camp à quelques kilomètres d'ici, au milieu d'une plaine dégagée d'où nous pourrons surveiller l'arrivée d'ennemis. Mais avant ça, il va falloir éliminer la présence de Quincy dans les environs pour pouvoir déplacer le camp en toute sécurité.
- En effet, nous allons devoir mener une opération d'encerclement et de rabattage. Les officiers du camp et une partie de ceux arrivés avec nous resterons ici pour coordonner nos forces dans le campement. Les autres viendront avec moi pour l'encerclement. En tout, un tiers des hommes m'accompagnera et le reste gardera sa position ici. Dès le début de la nuit, nous nous mettrons en position pour encercler l'ennemi et attendre le lever du soleil pour attaquer. La discrétion devra être absolue pour que nous puissions mener l'opération à bien. Il faudra donc masquer notre Reiatsu, ce qui signifie que nous ne pourrons pas utiliser le Shunpo, nous devrons marcher tout du long. Nous allons devoir engager le combat en même temps pour que les Quincy ne puissent pas réagir à leur gré. Et nous les pousserons vers le campement qui les attendra de pied ferme. Nous mettrons la formation d'attaque en place après le briefing.  
- Je pense que vous êtes tous conscient du fait suivant : Ce sera difficile de défendre un tel endroit. Mais j'ai quelques idées afin de faire en sorte de prendre les quincys rabattus dans une embuscade tendue à leur égard. Toutefois, je pense qu'il se doutera du traquenard quand ils verront que des shinigamis les poussent vers un endroit spécifique. Afin de pouvoir éviter de se faire écraser si ils découvrent le stratagème, nous allons tenter une autre approche. On dit parfois que la meilleure défense, c'est l'attaque. Nous allons donc nous aussi quitter le camps et nous allons nous camoufler dans les bois proches, reiatsu caché afin de pas se faire repérer. Nous avons un avantages particuliers, les arbres sont présents autours du camp. Une fois les quincys aux abord du camps, nous lancerons un assaut en les encerclant. Nous serons ensuite rejoint par les shinigamis attaquant afin de renforcer et faire pencher le cour de la bataille en notre sens. 
Dans le but de désorienter au maximum nos ennemis, nous allons creuser des pièges qui seront simplement des trous dans le sol couvert de branchage. Le but n'est pas de fait s'empaler nos adversaire, mais de les rendre confus par des chutes. Un adversaire qui se laisse surprendre est plus facile à attaquer. Nous discuterons des stratégie et des tâches sous peu.

Le capitaine de la seconde division va choisir les personnes qui l'accompagnerons dans l'offensive et opération de rabattage. Pour les lieutenant qui resteront ici, nous nous retrouvons dans une heure dans ma tente afin de discuter des préparatifs de défense du camp. Pour le moment, veuillez ne pas parler de l'arrivée imminente des Quincys, nous allons l'annoncer sous peu. Je vous laisse et vous souhaites bonne chance !
» 

Cette longue explication signifiait plusieurs choses pour Hakari, il allait sous peu être affilié à l'un des deux capitaines, dans les deux cas il devrait affronter des Quincy et dans les deux cas il devrait user de tout son talent. Les capacités du lieutenant seraient cependant plus facilement exploitable en cas de défense plutôt qu'en offensive. Hakari était cependant un homme intelligent qui savait s'adapter en toute circonstances. Il se tourna vers les autres lieutenants, observant leur réaction tandis que son arme se marrait intérieurement de voir la mine déconfite de certains.

Le capitaine Ibizaru n'était pas le plus expérimenté concernant le Bochi, il était donc logique qu'il soit en charge de la défense. C'était par contre un excellent capitaine et le passionné d'enquêtes enviait ses capacités naturelles. Le lieutenant se tourna vers son compagnon d'arme pour échanger mentalement avec lui sans paroles. Ni l'un ni l'autre n'avait besoin de prononcer quoi que ce soit pour se faire comprendre, la situation et les actions a effectuer semblait l'évidence même. Le lieutenant se tourna vers Matsama, c'est lui maintenant qui déciderait qui l'accompagnerait et qui resterait.

Cette mission commençait à lui rappeler l'une des premières missions de reconnaissance et camouflage qu'il avait effectué, à l'époque il avait intégré la treizième division et commençait à peine les missions en extérieur pour eux. L'objectif était de suivre les traces de reatsu appartenant à des âmes étranges perçues dans la Soul Society. Ces âmes avaient alors été ressenties dans le senreitei, puis avaient subitement disparues.
Hakari avait donc enquêté dans le Rukongai afin de comprendre d'où pouvait bien provenir ce Reatsu menaçant, il avait suivi la trace du Reatsu grâce au Kidô et à un équipement fournit par la douzième division. C'était un appareil qui montrait une forte perturbation lorsqu'on passait par un endroit avec une forte activité, l'homme au chapeau avait tourné un moment, exploré plusieurs pistes. Il avait finalement réussi à trouver une cavité d'où provenait le reatsu. Après avoir caché le sien il y était entré et s'était infiltré pour tacher d'en apprendre plus sur ce qui était dans cette grotte. Hakari perçu quelques ombres qui disparurent assez vite, comme si elles s'étaient évaporées. Finalement lorsqu'il arriva au bout de la cavité tout ce qu'il trouva était un espèce de laboratoire abandonné commençant à prendre feu.
Rien de ce qui s'y trouvait n'avait pu être récupéré et l'affaire avait été juste classée sans suite particulière. Cependant avec les événements récents à la Soul Society cette affaire commençait à reprendre du sens aux yeux de l'enquêteur. Et si ce qu'ils avaient ressentit à l'époque était un prémices des âmes modifiées apparues récemment ? Hakari était songeur à ce niveau et il savait qu'il n'aurait pas de réponse avant de recroiser l'une de ses Mod Soul particulière.

Le lieutenant fit tourner son arme entre les mains, regardant avec attention Matsama tout en sachant que d'ici peu de temps il serait au combat contre des Quincy en train de parfaire ses capacités et ses talents multiples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du bochi [PV: Hakari, Mastama, Lena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Une découverte effrayante
» Découverte d'un nouveau sens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG :: Zone RPG :: Bochi Supirittsu :: Camps Shinigamis-
Sauter vers: